La Thaïlande en famille en août

Même si la meilleure saison pour découvrir la Thaïlande en famille se situe plutôt au cœur de notre hiver, en janvier et février, c’est le mois d’août qui intéresse les familles en quête de grandes vacances. Le fait de pouvoir partir 3 semaines est un atout qui ne se représentera pas en cours d’année scolaire, mais il faut tout de même savoir deux ou trois choses sur la Thaïlande au mois d’août.

Où partir en Thaïlande au mois d’août ? 

Le mois d’août est celui de la mousson, ce qui décourage bien souvent les voyageurs qui veulent rester au sec pendant leurs vacances.Mais la mousson ne frappe pas le pays au même moment de la même façon. Si certaines destinations en Thaïlande sont déconseillées pendant les mois de notre été (rappelons que l’été austral se situe plutôt de novembre à avril), il vous reste tout de même des options pour visiter certaines îles ou villes.Chiang Mai, par exemple, offre un climat correct pour découvrir le nord du pays, ses villes et villages pittoresques, et surtout la myriade de temples que vous y visiterez pour retrouver votre sérénité usée par le quotidien. Si vous recherchez des vacances où la découverte s’alliera aux joies de la plage, optez pour le sud du pays et ses deux côtes, celle de la mer Andaman et celle du golfe du Siam.Toutes les îles ne proposent pas un climat acceptable, et certaines destinations balnéaires comme Hua Hin sont même déconseillées à cause des pluies. Par contre, vous trouverez à Phuket une météo tout à fait acceptable. Il vous faudra bien sûr vous munir de vêtements de pluie pour faire face aux averses, mais elles ne gâcheront pas votre séjour. L’île de Koh Samui est également un bon choix de séjour pour le mois d’août, tout comme Khao Lak, la station balnéaire de charme nichée sur la côte Andaman du territoire thaï. Cela vous offre de belles perspectives de voyage en famille en Thaïlande en août, malgré la mousson. L’autre avantage des côtes du sud de la Thaïlande, c’est que c’est le seul endroit du pays où vous trouverez des hôtels proposant la formule all inclusive, option bien pratique pour les familles.

Le nord de la Thaïlande en août

Si ce sont les splendeurs continentales que vous souhaitez faire découvrir à vos enfants, les sites d’Ayutthaya (à seulement 80 km de Bangkok) et de Sukhothai (en remontant 400 km vers le nord), vestiges impressionnants des deux anciennes capitales du royaume de Siam font la joie des plus jeunes. Tout le nord de la Thaïlande subit des pluies passagères en août mais la jungle et les rizières n’en sont que plus éclatantes. Partout dans le pays les temples se multiplient, parfois la végétation les engloutit presque.
A Chiang Mai, par exemple, le climat est correct pour découvrir le nord du pays, une myriade de temples noyés dans la verdure  vous font instantanément retrouver votre sérénité usée par le quotidien.

Les îles du sud de la Thaïlande en famille

Si vous recherchez des vacances où la découverte s’alliera aux joies de la plage, optez pour le sud du pays, plutôt pour la côte du golfe du Siam. Toutes les îles ne proposent pas un climat acceptable, et certaines destinations balnéaires comme Hua Hin sont même déconseillées à cause des pluies. Par contre, vous trouverez à Phuket une météo tout à fait acceptable. Il vous faudra bien sûr vous munir de vêtements de pluie pour faire face aux averses, mais elles ne gâcheront pas votre séjour. L’île de Koh Samui est également un bon choix de séjour pour le mois d’août, tout comme Khao Lak, la station balnéaire de charme nichée sur la côte Andaman du territoire thaï. Avec toutes les activités nautiques et un accès illimité à des plages de rêve, voilà qui ouvre de belles perspectives de voyage en famille en Thaïlande en août, malgré la mousson. L’autre avantage des côtes du sud de la Thaïlande, c’est que c’est le seul endroit du pays où vous trouverez des hôtels proposant la formule all inclusive, option bien pratique et pas chère pour les familles.

Découvrir la Thaïlande en fonction de vos enfants

L’âge et les capacités de concentration de votre enfant seront déterminants dans le choix de votre destination en Thaïlande. En effet, si vous vous voyagez en tribu, il vous faudra établir les besoins et les possibilités de chacun de vos enfants. Difficile de visiter les centaines de temples que l’on peut rencontrer sur tout le continent thaïlandais avec un bébé de un an dans les bras, vous serez vite épuisé. Sachez cependant que toute la Thaïlande est kid friendly, ici les enfants sont rois et partout vous trouverez des activités adaptées à tous les âges.

Quels vêtements mettre dans la valise ?

A vous de prévoir les vêtements adaptés, si le k-way s’avère indispensable (car très pratique, il ne prend pas de place et ne pèse rien), le pull sera, lui, complètement inutile car les températures ne descendent que rarement en dessous de 25°. Les plus frileux se contenteront d’un sweat-shirt, même dans les montagnes, à moins que vous n’ayez besoin de vous prémunir d’une climatisation exagérée. Surtout prenez peu de vêtements, quelques t-shirts et des vêtements amples de couleur sombre pour décourager les moustiques. Le t-shirt manches longues anti UV sera votre allié contre les coups de soleil, surtout si votre famille s’essaie au snorkeling, où le dos est très exposé. Ne vous chargez pas votre valise alors qu’il est si facile et si peu onéreux de faire laver son linge le matin et de le récupérer propre le soir même, partout en Thaïlande.

Les accessoires indispensables pour les enfants

La casquette arrive en premier, même en période de mousson, le soleil tape fort. L’astuce imparable pour les enfants, ce sont les chaussures. Choisissez de préférence des sandales à scratch qui, en plus d’offrir un vrai confort de marche, vous feront gagner un temps considérable lors de vos visites de temples où il faut toujours se déchausser. Pratiques à mettre et à enlever, les sandales à scratch seront les meilleures alliées de votre voyage en Thaïlande en famille. La crème solaire est plus que recommandée, même quand le ciel est nuageux. Enfin, à vous de voir si vous voulez glisser masques et tubas dans vos bagages ou les louer sur place.

Faire manger ses enfants en Thaïlande

La casquette s’avérera indispensable, même en période de mousson, le soleil tape fort. Ne vous chargez pas alors qu’il est si facile et si peu onéreux de faire laver son linge le matin et de le récupérer propre le soir même, partout en Thaïlande. L’astuce indispensable pour les enfants, ce sont les chaussures. Choisissez de préférence des sandales à scratch qui, en plus d’offrir un vrai confort de marche, vous feront gagner un temps considérable lors de vos visites de temples où il faut toujours se déchausser. Pratiques à mettre et à enlever, les sandales à scratch seront les meilleures alliées de votre voyage en Thaïlande en famille.Enfin, au niveau nourriture, vous trouverez de tout mais nous vous recommandons chaudement de faire goûter à vos enfants les saveurs de la cuisine thaï. Sur les marchés et dans les rues, achetez leur des brochettes ou des fruits frais, évitez bien sûr les plats trop épicés, mais le poulet au satay, ou encore celui au noix de cajoux, spécialité du golfe du Siam, sont tout à fait délicieux pour des palais peu habitués aux épices. Le fried rice, garni de viande ou de crevettes devrait mettre tout le monde d’accord. Si vos enfants ne veulent pas entendre parler de cuisine locale, de nombreux restaurants proposent des pizzas, des hamburgers, des frites, tout ce qui ravit les plus petits. Certains repas pourront même être composés dans les rayons d’un 7 Eleven, la chaîne de supermarchés ouverts sans aucune interruption et où vous trouverez de nombreux plats préparés pour les occidentaux. Vous ne serez jamais à court d’options pour faire plaisir à vos enfants.

Comment visiter la Thaïlande en famille 

Une fois que vous aurez bien réfléchi aux attentes de chaque membre de la famille, sachez que toutes les destinations en Thaïlande regorgent de propositions incroyables.

Que faire avec des enfants dans le nord

Dans le nord, vos enfants seront enchantés par le cadre verdoyant de la jungle et des rizières, attirés par les cascades et les activités proposées comme l’accrobranche. Un voyage dans la région de Chiang Mai repose beaucoup sur la balade, que ce soit pour une randonnée dans les montagnes ou pour les nombreux temples parcourus. Mais rien ne vous oblige à faire ces visites au pas de course, vous pouvez tout à fait adapter votre rythme selon l’âge de vos enfants, et intercaler des baignades dans les lacs ou les cascades entre deux randonnées.

Les joies de la plage

Si vos enfants sont vraiment trop petits, il vous reste le sud du pays et ses plages idylliques, sa mer paisible et d’un très beau turquoise où se dressent les rochers karstiques, érodés à leur base et recouverts d’une végétation millénaire. Les enfants retrouveront la joie des cascades inévitables dans la jungle tropicale présente partout (sur la très touristique Phuket, 70% de l’île est recouverte de végétation) et découvrirons le snorkeling ou le paddle. 

N’évitez pas Bangkok

Lors de votre voyage en famille en Thaïlande en août, vous atterrirez peut-être à Bangkok avant de rejoindre la région que vous aurez choisie pour votre séjour. Ne vous enfuyez pas devant la pollution, les embouteillages, le bruit, et sachez que les enfants adorent Bangkok dans ce qu’elle propose de diversité. Ils sont fascinés par la hauteur des buildings, raffolent des tuk tuks de toutes les couleurs, et la visite de la capitale sera une excellente introduction à la culture thaï, notamment dans la découverte des 400 temples qui peuplent la ville. 

RETOUR EN HAUT

Cela pourrait aussi vous intéresser

Trouvez la destination idéale

S'abonner à notre newsletter

Vous serez les premiers à recevoir nos meilleures offres, nos promotions exclusives et nos conseils de voyage. De plus, nous vous tiendrons informé des endroits où vous pouvez voyager.