Préparer son voyage à Phuket

Pourquoi partir à Phuket ?

Parmi toutes les destinations possibles en Thaïlande, c’est sur l’île paradisiaque de Phuket, aux nombreux bars et night clubs branchés, que votre choix s’est arrêté.

Organiser votre voyage en Thaïlande avec de nombreuses activités possibles, sports nautiques divers et variés, excursions dans la jungle, journée avec les éléphants, ne sont qu’une des nombreuses raisons de venir à Phuket. Bien sûr, l’île offre une belle quantité de plages idylliques, plantées des fameux rochers karstiques si représentatifs de l’Asie. Et si une seule île ne vous suffit pas, une multitude d’îlots plus ou moins habités sont accessibles lors de fabuleuses journée de croisière sur la mer Andaman. Partout vous serez bluffé par la splendeur des paysages de carte postale qui semblent être la norme ici.

Mais c’est aussi pour sa vie nocturne très animée que les touristes préfèrent Phuket aux autres îles. Patong, la ville la plus fournie en bars, go go bars et boîtes de nuit est à juste titre surnommée “la ville du péché”. Si vous venez entre amis, vous serez forcément sollicité pour un massage coquin ou un bar louche, c’est le jeu ici. Sachez que les couples ne sont jamais ennuyés par les rabatteurs qui visent de préférence les hommes célibataires. 

Quand partir à Phuket ?

Il existe seulement deux saisons en Thaïlande, et à fortiori à Phuket, la saison sèche de novembre à avril et la mousson (saison des pluies) de mai à octobre.

La première chose à savoir toutefois, c’est que les températures ne descendent jamais au dessous de 30°, que ce soient celles de l’air ou de la mer.

S’il est possible de visiter Phuket en période de mousson, les pluies y prenant la forme d’averses brèves qui ne vous forcent pas à rester cloîtré toute la journée dans votre hôtel, on vous conseille d’éviter le mois de septembre avec ses 500 mm de pluies.Autre chose à savoir si vous partez en période de mousson, la météo peut affecter de nombreuses croisières d’île en île autour de Phuket pour cause de mer agitée, renseignez-vous avant de partir.

Janvier et février sont les deux mois de la haute saison touristique, mais nous vous recommandons de choisir le mois de mars pour un séjour à Phuket au soleil, sans la foule des touristes. 

Avant de partir à Phuket

Les formalités d’entrée sur le territoire thaïlandais, et par conséquent à Phuket, sont vraiment minimes. Munissez-vous simplement d’un passeport valide 6 mois après votre départ, et il n’y aura même pas besoin d’un visa pour profiter de vos vacances tant qu’elles ne durent pas plus de 30 jours.

Assurez-vous que les vêtements que vous apportez sont adaptés à la saison pendant laquelle vous découvrez Phuket, un poncho de pluie est à prévoir en août.Aucun vaccin n’est obligatoire, ni franchement nécessaire dans cette zone du pays. Votre seul ennemi sera, encore et toujours, le moustique, porteur de maladie et source de gêne éternelle en vacances. Un répulsif adapté à la région que vous visez (Asie du sud-est, en l’occurrence) sera proposé par tous les bons pharmaciens.

Vous devrez sans doute réfléchir à l’avance à vos besoins en terme de transport. A Phuket, il faut louer un scooter, tout le monde est sur 2 roues, les thaï comme les touristes. Cela coûtera moins de 5€ par jour, mais ce sera à vous de rajouter de l’essence qui coûte environ 1€ le litre. 


Ces articles pourraient vous intéresser :

Préparation du sac à dos pour la Thaïlande

Premier voyage en Thaïlande

Budget Phuket deux semaines

Budget à prévoir en Thaïlande

Cela pourrait aussi vous intéresser

Trouvez la destination idéale

S'abonner à notre newsletter

Vous serez les premiers à recevoir nos meilleures offres, nos promotions exclusives et nos conseils de voyage. De plus, nous vous tiendrons informé des endroits où vous pouvez voyager.

Suivez-nous sur