Rechercher

Week-end à Varsovie

Week-end à Varsovie

Capitale de la Pologne, Varsovie a été lourdement bombardée durant la Seconde Guerre mondiale. La reconstruction a tantôt penché vers l’architecture historique tantôt vers le style réaliste soviétique propre aux pays du bloc de l’Est dans les années 1950. Elle est devenue en vingt ans un des lieux bouillonnants de la vie culturelle et de la création artistique en Europe. Un week-end à Varsovie vous fera découvrir des lieux magnifiques et chargés d’histoire, des palais, des églises et des musées intéressants.

Que faire en week-end à Varsovie

La vieille ville est tout à fait charmante, avec son style gothique et renaissance, vous aurez grand plaisir à l’arpenter de bout en bout. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1981, ce quartier totalement détruit lors de la Seconde Guerre mondiale et magnifiquement reconstruit à l’identique est un enchantement. Ses façades baroques, ses églises, ses palais et sa place du Marché ont été minutieusement restaurés. Après avoir traversé les remparts par le Babakan, galerie d’art en plein air, vous déboucherez dans la nouvelle ville datant du XVe siècle. Moins richement travaillée que sa voisine, elle mérite néanmoins le détour pour son authenticité.

Vous ne devez pas manquer d’arpenter la Voie Royale, une avenue de 4 kilomètres qui offre au regard du voyageur tant de belles demeures bourgeoises, de façades joliment colorées, d’églises baroques et de bâtiments néo-classiques qu’elle mérite largement le détour.

Votre voyage à Varsovie ne serait pas complet si vous n’alliez pas faire un tour du côté de Śródmieściele, véritable centre névralgique de la cité. Vous y trouverez des palais et églises baroques, ainsi que quelques témoignages sur le ghetto juif, puis vous ferez une halte bienvenue dans la verdure du Parc Łazienki. Dans ces 76 hectares (3 fois la taille des Buttes Chaumont à Paris), vous rencontrerez des paons et les écureuils viendront vous manger dans la main.

Sur la rive droite de la Vistule, Praga, quartier populaire et bohème en plein renouveau, est en passe de devenir le lieu branché et underground de la ville. Vous y trouverez Saska Kępa, village dans la ville anciennement quartier des artistes et des ambassades, l’endroit idéal pour siroter un thé sur une terrasse. Vous l’aurez compris, votre week-end à Varsovie sera placé sous le signe de la promenade et de la découverte de cette civilisation slave ancienne. 

Les musées et monuments de Varsovie

Vous n’aurez pas le temps de visiter tous les musées qui ont essaimé partout dans la ville depuis cette époque. Préparez-vous à découvrir de nombreux palais et leurs parcs, Varsovie est l’une des villes les plus vertes d’Europe de l’est. Le Palais Zamoyski est connu sous le nom de Palais Bleu parce qu’au 19ème siècle, c'était la couleur de son toit en zinc. S’il a perdu de sa superbe pendant la guerre, son parc est très agréable. Plus spectaculaire, le Palais Wilanow fait partie du patrimoine qui n’a pas subi les outrages du temps, des conflits et des occupations. Ce château de la fin du 17ème siècle, modèle d’architecture baroque, est devenu musée en 1805 et c’est encore le cas. Ses jardins a la francaise tirés au cordeau font l’admiration des visiteurs. Le Palais de  Lazienki, aussi nommé Palais sur l'île, se dresse dans le parc éponyme, au bord d’un étang et offre ses collections de peintures aux badauds.

Vous ne pourrez pas éviter le château royal de Varsovie, « le Phénix », totalement détruit en 1944 et magnifiquement reconstruit tout en brique. Il se visite et tient lieu d’antenne au Musée National de Varsovie pour des expositions prestigieuses.

Dans la catégorie musée immanquable, ne manquez pas le PKiN, un gratte-ciel sovietique de 230 mètres de hauteur édifié pour faire un pied-de-nez aux buildings américains. C’est le palais de la Culture et de la Science, ses salles intérieures sont très impressionnantes et il offre une terrasse panoramique au 31ème étage. 

Côté patrimoine religieux, la ville est largement bien dotée. Poussez jusqu’à la cathédrale gothique de Saint-Jean-de-Varsovie, construite au 14ème siècle, c’est la plus ancienne église de Varsovie et la préférée des habitants. L'église Sainte-Anne est située à l'entrée de la Vieille Ville et offre le plus beau point de vue sur Stare Miasto depuis son Belvédère (clocher). Sa façade purement gothique contraste admirablement avec son intérieur baroque, ça vaut la peine d’y entrer. L’église orthodoxe de Sainte-Marie-Madeleine vaut elle aussi le détour avec ses belles formes d’inspiration byzantine.

Enfin, la synagogue Nozyk de style néo-roman est le seul lieu de culte hebraique qui ait survécu à la guerre, la ville comptait pas moins de 440 lieux de cultes juifs avant 1939.

Où faire la fête en week-end à Varsovie

Après des journées passées à explorer la ville, vous aurez sans doute envie de vous reposer. N’y pensez surtout pas !

Le soir venu, se frotter à l’ambiance varsovienne paraît une excellente option. La fête se concentre en général autour du centre-ville et de Praga.

Détendez-vous en terrasse sur l'une des petites places pittoresques de la ville avant le dîner, vous n’aurez pas de mal à dénicher un endroit sympa.

Après le dîner, place à la vie nocturne, qui sera très animée lors de votre week-end à Varsovie.

Si vous êtes du genre « branché-chic », direction le Quartier du Théâtre avec ses boîtes de nuits élégantes et ses nombreux bars, mais si vous êtes du genre « branché-alternatif » Varsovie est faite pour vous et le quartier de Praga vous tend les bras !

Les anciens entrepôts que la crise économique a laissés à l’abandon sont une aubaine pour la jeunesse locale qui les investit à la nuit tombée avec DJ et shots de vodka polonaise.

Nous vous recommandons de goûter un « mad dog », un cocktail à base de vodka, de sirop et de tabasco.

Que manger à Varsovie

De nombreux endroits vous proposeront une nourriture édulcorée destinée aux palais délicats des touristes, évitez les !

Vous devrez absolument aller à la rencontre de la vraie gastronomie locale, solide, roborative, mais absolument délicieuse.

La betterave, la pomme de terre, le chou, la charcuterie et le fromage sont des éléments importants de la cuisine polonaise.

Les spécialités les plus réputées, vous les connaissez de nom. Le borscht, la fameuse soupe de betteraves, souvent servie avec un roulé à la viande de porc frit, les pirojkis (pierogi), de savoureux raviolis avec  des farces de légumes ou de viande, et les  placki, des galettes de pommes de terre frites servies avec une sauce aux champignons, ces noms vous sont certainement familiers. 

Vous trouverez de nombreux restaurants lors de votre week-end à Varsovie, préférez les plus typiques, ceux qui ne paient pas de mine, mais qui vous feront découvrir des pépites de la gastronomie locale.

Le coût de la vie est nettement moins cher en Pologne qu’en France. L’Euro n’est pas encore la monnaie officielle de ce pays pourtant européen, c’est le zloty (1 zloty vaut 0,20€)  Si l’accès à la culture et aux musées peut être un peu cher, les prix des restaurants sont vraiment modérés, comptez un prix moyen de 10€ pour un bon repas.

*Prix TTC, à partir de, par personne, incluant le vol A/R ou le train A/R et l'hébergement en chambre double. A noter, les prix affichés ainsi que la disponibilité des offres sont affichés en temps réel. Par conséquent ils peuvent évoluer d'un instant à l'autre.
**Des frais de réservation par téléphone vous seront facturés si vous réservez par notre centre d'appel.