Voyage en Sardaigne 

Seconde île méditerranéenne par la taille, juste après la Sicile, la Sardaigne a conservé au fil des siècles des traditions et un patrimoine uniques. Séparée de la Corse par un bras de mer de 13 km, elle est sa fausse jumelle avec une superficie trois fois supérieure à celle de l’île de Beauté. Si vous venez pour profiter des plages, c’est le rêve, 1849 km de côtes s’offrent à vous en plages de sable fin, aménagées de transats ou non, et en criques de charme plus inaccessibles.

Découvrez nos offres et partez visiter cette île magnifique! ☀

Week-end en Sardaigne

Nos séjours en Sardaigne tout-compris

Notre guide pour découvrir la Sardaigne

En Sardaigne, vous allez adorer les criques du littoral, elles sont dotées de grottes spectaculaires. Avec leurs piscines naturelles, leurs eaux translucides et leur faune et leur flore particulièrement sublimes, elles enchanteront vos sorties de snorkeling.

Occupée depuis le paléolithique, l’île ne manque pas de sites remarquables construits par les autochtones ou par les envahisseurs successifs, phéniciens, romains, carthaginois, byzantins, espagnols ou italiens. De villes-musées en mystérieux site néolithique, d’une mer de dunes à une mer turquoise bordant des falaises éclatantes de blancheur, vos vacances seront totalement inoubliables.

Quand partir en Sardaigne

Si vous souhaitez profiter du climat doux et chaud lors de votre voyage en Sardaigne, la période idéale s’étend du mois d’avril au mois de novembre. Le climat est tempéré, caractéristique des îles de Méditerranée. L’hiver arrive tardivement et se restreint souvent aux mois de décembre et de janvier. Les pluies sont rares mais les brises de la méditerranée viennent rafraîchir les soirées estivales. Si les températures trop élevées vous font peur ou que vous avez prévu un séjour sportif entre randonnées et trek, préférez le printemps ou l’automne qui vous offriront un climat plus doux et des paysages beaucoup plus colorés. Du 3 au 5 mars, ne ratez pas la Sartiglia à Oristano pour y croiser des cavaliers, en pleine course ou en tournoi. Du 28 août au 5 septembre, vous pourrez également assister au festival des nuits musicales à Cagliari.
Pour prendre un bain de culture sarde, venez donc pour le Carnaval, il est célébré dans les villes de Mamoiada, de Tempio Pausania et d’Oristano à grand renfort de bals, de musiques, de danses et d’agapes, en respectant des traditions propres à chaque ville ou village.

Comment se rendre en Sardaigne

Pour partir en Sardaigne, l’avion est incontestablement le meilleur moyen d’arriver vite à bon port. L’île compte trois aéroports bien répartis sur le territoire : au nord-est, au nord-ouest et au sud. Un vol vers Olbia, le premier aéroport de l'île, durera environ 1.50h. Le second est l’aéroport d’Alghero Fertilia. Enfin, le troisième est l’aéroport de Cagliari Elmas, le chef-lieu de l’île. Ils sont tous à 10 minutes du centre des grandes villes les plus proches et ils proposent de nombreux moyens de locomotion pour rejoindre votre lieu de villégiature : bus, taxi, voiture de location… Si vous choisissez un séjour en Sardaigne tout compris, votre transfert depuis l’aéroport sera pris en charge par une navette dépêchée par votre hôtel pour venir vous chercher.

La Sardaigne en all inclusive

Si vous partez en vacances avec des enfants, ou tout simplement si vous souhaitez profiter de vos vacances sans contrainte, vous trouverez la formule all inclusive en Sardaigne avantageuse. Nombre d'hôtels de bord de mer proposent ce type de séjour. Il ne tient qu'à vous de choisir si vous préférez passer vos journées au bord de la piscine pour profiter des nombreux jeux et animations, ou si vous allez plutôt explorer l'île. Les excursions proposées par l'hôtel sont également une aubaine si vous n’avez pas d'idées précises de ce qui mérite le détour. Quant à vos soirées, elles seront bien remplies par des spectacles et autres jeux organisés pour les adultes, tandis que les enfants s'éclatent à la mini-disco.

Que visiter en Sardaigne

Même si vous êtes venu en vacances en Sardaigne pour vous dorer au soleil, ne passez pas à côté de la culture sarde sans vous y intéresser. De forteresse médiévale en palais baroque, accordez un peu de temps à la découverte.

Que voir en Sardaigne

  • Le château Malaspina du 12ème siècle que l’on peut admirer depuis le Ponte Vecchio de Bosa;
  • À la Barbagia, les sites néolithiques qui entourent la ville et le Musée de Mamoiada, Maschere Mediterranee, qui expose les masques traditionnels du carnaval;
  • La cathédrale du 13ème siècle Sainte-Marie de Cagliari, sa façade ornée de mosaïques et son intérieur baroque;
  • Le Museo Archeologico Communale à Sant'Antioco, où vous saurez tout des différentes civilisations qui ont forgé l’âme de cette île;
  • Le site du nuraghe de Barumini, des tours défensives ou lieux de culte de la préhistoire également appelé "Su Nuraxi", classé à l'UNESCO;
  • Tharos, colonie fondée en 800 avant notre ère par les phéniciens, plusieurs fois conquise et abandonnée en au 11ème siècle, émouvantes ruines.

Que faire en Sardaigne

  • Visiter la grotte de Neptune, à côté d'Alghero, ou celle de Su Marmuri, pour se rafraîchir dans un labyrinthe de sel, de lacs clairs, de galeries, de tunnels, de puits, de stalactites et de stalagmites;
  • Vous promener dans les ruelles médiévale de Castelsardo, classé parmi les "plus beaux villages d'Italie", admirer le point de vue depuis les ruines du château des Doria;
  • Vous promener dans Orgosolo au fil des 150 peintures murales de street art qui racontent aussi bien l’histoire de l’île que la lutte éternelle de son peuple;
  • Observer le vol des flamants roses à fleur d’eau turquoise de la Méditerranée depuis la plage de Punta Molentis à Villasimius;
  • Une croisière vers l'archipel de La Maddalena, le merveilleux cadre naturel de ses îles de sable rose est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO;
  • Une promenade dans les dunes de Piscinas, ce Sahara sarde qui s’étend sur plus de 500 hectares avec des dunes de sable d’une hauteur de 100 mètres.

Si les sports nautiques et les visites organisées sont payants, tout le reste est gratuit lors d’un voyage en Sardaigne all inclusive. Les villes et villages, les plages de rêve, les randonnées dans les paysages éblouissants et la plupart des sites archéologiques, quelle que soit leur période d’origine, seront gratuits. Tout comme les nombreuses et non moins splendides églises. Ne manquez pas non plus les nombreux jardins et parcs publics de Cagliari : Monte Urpinu, colline de Saint-Michele, Terramaini etc.

Comment se déplacer en Sardaigne

Dotée d’un réseau routier en bon état mais d’un réseau ferroviaire limité, l’île se visite au mieux en voiture. Si vous choisissez les transports en commun, préférez le bus, pas cher, plus rapide que le train et desservant toutes les villes. Mais l’organisation laisse à désirer, les trajets sont aléatoires, tout comme les horaires. Le prix des taxis est excessif, nous vous recommandons de choisir la location de voiture pour avoir toute liberté dans vos déplacements.

Que manger en Sardaigne

La cuisine sarde est tournée à la fois vers le terroir, avec des viandes, charcuteries et fromages extraordinaires, mais aussi vers la mer qui vous permettra de déguster des poissons et crustacés pêchés le matin même. Sortez de votre hôtel en Sardaigne pour goûter à ces saveurs authentiques.

  • Des culurgiones, des raviolis bombés aux pommes de terre et fromage servis dans une sauce tomate;
  • La zuppa gallurese, un gratin de pain au fromage de brebis, cuit dans du bouillon;
  • Du Pane Carasau, galette croustillante à déguster avec fromage ou charcuterie;
  • Des formagelles, pâtisseries de Pâques, farcies de ricotta crémeuse et parfumées aux agrumes;
  • Des seadas al miele, dessert typique, un chausson fourré au fromage et au miel;
  • Le porcheddu, cochon de lait agrémenté de myrte et de laurier, parfois cuit à la braise sous la terre.

Que rapporter de Sardaigne

L’artisanat local se pratique depuis des millénaires, conférant aux objets produits un petit style rustique qui ne manque pas de charme. Si cela ne vous tente pas, les spécialités gastronomiques à glisser dans votre valise vont vous ravir.
Des bijoux en coraux rouge, dont la conception remonte à l’antiquité;
Un couteau rustique de berger à manche en corne, créé à Pattada où cet artisanat se transmet depuis des générations;
Des poteries artisanales, des vases, des céramiques (tradition qui prendrait ses sources à la préhistoire) ou même des couteaux très utilisés par les bergers;
Une tomme de Pecorino, le fromage star de l’île;
De la broderie sarde, réputée particulièrement fine et délicate.

Suivez-nous sur