Quoi manger aux Canaries ?

Si la gastronomie locale est plutôt simple, elle n’en est pas moins roborative et propose d’exotiques saveurs à nos palais avides de sensations. Inutile de vouloir en faire une présentation exhaustive, la cuisine de chaque île ayant ses propres caractéristiques, mais on pourra tout à loisir prendre le temps de vous décrire quelques expériences que vous ne serez pas près d’oublier.

Les papas arrugadas

En tout premier lieu vient la spécialité number one, la star des Canaries sur toutes les îles, dans chaque restaurant, dans chaque plat de tapas, la pomme de terre, et pas n’importe laquelle, la papa arrugada, à conjuguer au pluriel. Ces savoureuses patates cuites dans de l’eau très salée se dégustent enrobées de leur peau ridée, en tapas accompagnées de leur inévitable sauce mojo rojo (au poivron rouge et piment) ou verde (au poivron vert et coriandre).

Les poissons et fruits de mer

Ne passez pas à côté des spécialités de la mer, vous y aurez bien du mal d’ailleurs tant les ports sont nombreux et les plats de poissons divers et variés. Un plat de calamars grillés à la plancha avec un petit bol de mojo verde servi à la terrasse d’un restaurant de Puerto de Mogan, pittoresque petit port du sud de la Grande-Canarie, sera un envoûtement.

Un terroir parfait pour le vin

Vous ne devrez pas manquer de goûter les vins du cru. Le soleil qui darde ses rayons plus de 300 jours par an sur l’archipel des Canaries lui a conféré un de ses plus beaux atouts, la vigne. Présent sur pratiquement toutes les îles, le vignoble canarien fournit des vins blancs robustes et des vins rouges grenade délicieux. Pensez à en commander un verre pour accompagner vos repas agréablement.

Des desserts réconfortants

Parce qu’on n’oublie pas de se faire plaisir, on n’oublie pas de découvrir les petites douceurs des îles Canaries. La leche asada par exemple, promet monts et merveilles à votre palais en proposant une sorte de crème brûlée nappée de miel de cannes au bon goût de caramel. Si vous êtes en visite à Ténérife, n’oubliez pas de commander un barraquito, une sorte de café « arrangé » avec du lait, des épices et de la liqueur de café, sans oublier le petit « plus », la bonne versée de lait concentré sucré que chacun peut rajouter à volonté, pour suivre sa gourmandise. Si vous avez besoin de vous rafraichir, un verre de guarapo de La Palma, un jus de canne à sucre fraîche vous sera délectable.

Une céréale locale

Les Canaries ont leur propre céréale, le gofio, généralement un mélange de blé et de maïs grillés. On s’en sert surtout pour épaissir les soupes et les sauces, mais on en fait aussi de délicieux desserts, une glace et une mousse notamment, réputés pour leur petit goût de noisette particulièrement subtil et raffiné.

Des fromages de chèvre et de brebis

Ne manquez surtout pas de déguster les nombreuses spécialités fromagères des 7 îles des Canaries. Nous vous recommandons particulièrement le fromage d’El Hierro fumé au bois de figuier de Barbarie et l’almogrote, une pâte de fromage de brebis pimentée à déguster sur des toasts. On rajoute une petite couche pour vous pousser à la consommation du majorero, le fromage de chèvre de Fuerteventura qui a été le premier à obtenir l’appellation d’origine protégée.

Une petite touche de rhum

Enfin, pour finir vos repas en beauté avec une petite liqueur, commandez un « ron miel », littéralement rhum au miel. Il s’agit d’un rhum tellement saturé de miel qu’il ne lui reste plus que 20° d’alcool, idéal pour un digestif tout en douceur.

Vous pourriez également être intéressé par

Trouvez la destination idéale

S'abonner à notre newsletter

Vous serez les premiers à recevoir nos meilleures offres, nos promotions exclusives et nos conseils de voyage. De plus, nous vous tiendrons informé des endroits où vous pouvez voyager.