Rechercher

Week-end à Cracovie

Si Varsovie est réputée pour sa vie nocturne et ses boîtes de nuit où toute la jeunesse d’Europe vient se déchaîner, Cracovie offre un visage plus historique et beaucoup plus romantique. Ancienne capitale de la Pologne, sa vieille-ville donne à voir un riche patrimoine architectural classé à l'Unesco. 

Quel meilleur endroit que cette cité plurimillénaire pour découvrir les mystères profonds de l'âme slave ?

En week-end à Cracovie, découvrez une ville qui a su se sortir des crises du passé grâce à son dynamisme et sa jeunesse, sans pour autant se renier.

Que faire en week-end à Cracovie

Dans cette ville où l'histoire se lit a chaque coin de rue, sur chaque façade, les amateurs de châteaux et d'églises pourront se promener en toute tranquillité, la vieille-ville se visite à pied, Rynek Glowny est son cœur battant. 

La plus grande place médiévale d’Europe s'étend sur une immense surface de 40000 m² dont chaque parcelle est fortement chargée en symboles locaux. Les origines de cette célèbre place du Marché remontent à la moitié du 13ème siècle, elle est entourée des plus somptueux palais et églises du moyen-âge que compte cette cité extraordinairement préservée. 

A partir de là, vous n’aurez aucun mal à vous perdre dans les ruelles pour prendre le pouls de la ville. Appréciez le quartier Kazimierz, où l’on visite de mystérieux cimetières juifs dont les pierres tombales en quinconce semblent sortir littéralement de terre tant elles sont dévorées par la végétation. C’est dans ce quartier notamment que le célèbre film La Liste de Schindler a été tourné.

Tout le centre se visite à pied. En cas de petit coup de mou, les transports en commun sont plutôt efficaces, notamment le tramway. Un billet pour 48 heures vous coûtera environ 5€.

Ceux qui ont besoin de se dépenser trouveront un terrain de jeu idéal en empruntant le funiculaire du mont Gubałówka pour profiter d’un moment au calme en jouissant d’une vue panoramique sur la ville.

A Wieliczka, la plus ancienne mine de sel d’Europe dévoile ses incroyables lacs intérieurs, son église creusée en profondeur dans le sel et toute une vie qui s’organisait jadis loin de la surface de la terre. Ce site est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Les musées et monuments de Cracovie

Un voyage à Cracovie est inévitablement chargé d’histoire et de culture, la ville est connue pour la richesse de ses musées. 

Le musée dans la synagogue, à Kazimierz, vous en apprendra davantage sur l’histoire juive, ainsi que les musées d’histoire, d’archéologie et d’ethnographie sur l’histoire locale. L’un des musées les plus réputés, Czartoryski, renferme la peinture de La Dame à l’hermine de Léonard de Vinci. Enfin, l’art contemporain n’est pas délaissé avec de nombreuses galeries.

Un peu de grimpette s’impose pour découvrir le château de Wawel, perché sur sa colline, où fut couronné le premier roi de Pologne du temps où Cracovie était la capitale. Construit au 11ème siècle, cet ensemble architectural est incontournable si vous venez en week-end à Cracovie.

Il compte aussi la cathédrale du Wawel, le musée de la Cathédrale Jean-Paul II et la surprenante Grotte du Dragon. Lié à une ancienne légende fondatrice de la ville, celle d’un dragon malfaisant terrassé par un humble cordonnier, cet ensemble de tunnels mène au bord de la Vistule en quelques dizaines de mètres. A la sortie au bord du fleuve, une statue du dragon vient compléter cette expérience, ne le manquez pas, il crache du feu toutes les 5 minutes.

Il existe des traces des fortifications médiévales, la Barbacane et le mur attenant sont les plus significatives. Cette tour de style gothique, l’une des rares toujours debout en Europe, est la dernière des 39 tours qui composaient les remparts. Elle peut se visiter, ainsi que l'église qui se trouve au premier étage.

Si vous ne devez pénétrer que dans un seul monument, ce sera la cathédrale gothique Sainte-Marie pour admirer sa nef entièrement peinte de couleurs tres vives, bleu intense de la voute, orange et jaune eclatant des piliers. Une œuvre polychrome étonnante, une expérience inoubliable.

Il faut pousser jusqu’à Auschwitz, à une heure et vingt minutes en bus. Loin du voyeurisme, la visite des camps de concentration est bien sûr éprouvante, mais change à jamais notre regard sur les choses et nous donne l’impression d’être investi d’une mission, celle de transmettre pour que vive le souvenir.

Où faire la fête en week-end à Cracovie

Cracovie, ville étudiante et jeune, compte plus de 1000 bars, clubs et restaurants. Largement de quoi s’amuser !

Prenez place à la table de l’un des bars de Kazimierz, un peu « underground » dans tous les sens du terme, dans des caves souvent éclairées à la bougie. La fête y bat son plein.

Engouffrez-vous dans l’un des bars en sous-sol de la place Nowy ou l’on veille tard en goûtant la Zywiec, bière polonaise. Si vous avez la chance d’écouter un groupe de Klezmer durant votre voyage à Cracovie, foncez ! Cette musique juive est irrésistiblement jouée avec des instruments légers comme le violon.

Si vous avez envie de danser, direction le Szpitalna 1, la meilleure adresse de la Vieille-Ville pour la musique electro. Ce labyrinthe de salles voûtées est bien représentatif de l’architecture de la ville. 

Pour un club plus alternatif, rendez-vous dans le décor industriel du Zet Pe Te, une ancienne manufacture de tabac. Vous pourrez aussi bien y écouter du hip hop que de la new wave, de la house que du Reggaeton. 

Que manger à Cracovie

On aime aussi beaucoup les soupes à Cracovie. Le barszcz (connu en France sous le nom de bortsch), une soupe de betterave servie avec un feuilleté mais aussi le zurek, une soupe aigre à base de farine fermentée, de légumes et de saucisses ou le flaki, à base de tripes.

Impossible de se lasser de pierogis, ces délicieux raviolis polonais farcis au chou, aux champignons ou au fromage. Évidemment, de nombreux restaurateurs déclinent avec bonheur ce concept de raviolis avec des farces toujours plus originales, sucrées ou salées. Vous en trouverez partout pour vraiment pas cher, faites-vous plaisir ! 

À tenter aussi le bigos, sorte de choucroute polonaise servie dans une belle miche de pain, un plat bien roboratif. Vous l’avez compris, ici on aime les choux, surtout le chou fermenté, mais la charcuterie et le fromage fumé sont aussi à tomber.

Il existe aussi beaucoup de préparations en gelée, préparée, la carpe se nomme karp w galarecie

Pour peu cher, vous vous verrez servir de belles pièces de viande. Demandez le fameux canard à la pomme, il y a de fortes chances que l’on vous porte… le canard tout entier ! 

Les spécialités panées que sont les kotlet schabowy (côtelettes de porc) et kotlet mielony (boulettes de viande) sont des incontournables.

Pour vous restaurer lors de votre week-end à Cracovie, vous trouverez aisément de bons restaurants à prix très raisonnables autour de la place Rynek Glowny comme dans le quartier juif de Kazimierz.

Sélectionnez votre pays :

Suivez-nous sur 

Téléchargez notre application :