Rechercher

2 adultes, 1 chambre
N'importe quelle classe

Week-end à Copenhague

Notre guide pour découvrir Copenhague

Depuis les années 70, le Danemark est régulièrement élu “pays le plus heureux du monde”, il était deuxième après la Scandinavie en 2021. Qui n’aurait pas envie de goûter à ce bonheur de vivre ? En réservant un week-end à Copenhague, vous accédez à ce peuple chaleureux et à une capitale qui cultive le charme, l'élégance et la simplicité. Tout cela se trouve réuni dans le concept unique de “Hygge”, l’art de vivre danois dans un style épuré et cosy. Dans les boutiques, dans les cafés, chez les gens, partout vous aurez l’occasion de mieux comprendre ce mode vie, pour vous en inspirer au retour de vos vacances. La ville ne manque ni de musées, ni de monuments, ni d’attractions incontournables, vous ne saurez pas où donner de la tête.

Quand partir en voyage à Copenhague

De juin à septembre, le climat est favorable avec des températures entre 19° et 21°, cependant il faut tenir compte de quelques spécificités. En effet, si les mois de juillet et août sont les plus chauds, ils sont aussi les plus pluvieux avec un record de 118 mm de précipitations au mois d'août. Cependant, il est facile d'éviter les averses. Juin et septembre sont les mois les plus avantageux. La température y est agréable (15° en mai et 18° en septembre) et la ville n’est pas envahie de touristes, comme c’est le cas pendant les mois d’été. En hiver, les conditions climatiques (froid, neige, vent) rendent les promenades moins agréables et les transports incertains. Au mois de décembre, comptez sur un thermomètre à 5° au mieux, mais venir visiter le marché de Noël des Jardins de Tivoli est un enchantement que vous n’oublierez jamais. 

Comment se rendre en week-end à Copenhague

Située à 1250 km au nord de Paris, Copenhague vaut la peine que l’on prenne un avion. Un vol vers Copenhague, s’il est direct, dure moins de deux heures. Les autres options de voyage, train ou voiture, amputeraient d’une journée aller et une journée retour votre temps sur place. Une fois arrivé à l'aéroport, vous pourrez aisément parcourir les 10 km qui vous séparent de la ville en taxi (pour environ 40€). Une ligne de metro (M2, ligne jaune) vous permet d’arriver en plein centre de Copenhague en 13 minutes. Nous vous conseillons cependant de prendre un pass transport de la durée de votre séjour pour profiter en toute sérénité du métro flambant neuf et entièrement automatisé de la capitale danoise. 

Que visiter à Copenhague

Difficile lors d’un premier séjour à Copenhague, difficile de ne pas se sentir dans le nord. La ville jouit de tous les charmes d’Amsterdam, canaux romantiques, maisons étroites aux façades multicolores et aux poutres de charpente apparentes, et même des moulins. C’est simplement plus petit, plus intimiste et certainement moins fréquenté. A vous de faire votre sélection parmi ses attractions.

Que voir à Copenhague

  • Le Nationalmuseet et ses œuvres de l’âge de pierre à nos jours en passant par les Vikings, pour ses collections ethnographiques, archéologiques et scientifiques, pour ses archives mais aussi pour son fabuleux musée du jouet.

  • La Old Carlsberg Brewery date de 1847, grâce à ses expositions interactives vous saurez tout sur l’histoire de la bière et découvrirez la plus grande collection de bouteilles de bière du monde.

  • Le Château de Rosenborg du 17ème siècle, ancienne résidence royale ouverte au public depuis 1830 vous offre ses meubles raffinés, ses tapisseries, ses objets d’art  et ses trésors royaux (comme la couronne du Sacre).

  • La cathédrale Notre-Dame, église luthérienne datant du 19eme siècle, l’église de Notre-Sauveur et sa flèche en spirale et l’église de Grundtvig, célèbre pour son architecture expressionniste.

  • Le Palais de Christiansborg, siège du parlement danois, est niché sur une petite île séparée de la ville par ses douves et propose plusieurs sites historiques.

  • Le Ny Carlsberg Glyptotek, musée rassemblant des collections allant de l’Antiquité à la période contemporaine.

Vous appréciez le tourisme vert et l’ambiance écolo, un week-end pas cher à Copenhague est idéal. De promenades sur le port en lèche-vitrine dans les boutiques de célèbres designers, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer.

Que faire à Copenhague

  • Embarquer pour une croisière d’une heure pour visiter la ville et ses canaux depuis le quartier de Nyhavn, le vieux port de Copenhague.

  • En profiter pour faire un coucou a la statue toute proche de la célèbre Petite Sirène, le personnage du conte d’Andersen, symbole de la ville.

  • Se promener sur Strøget, la rue commerçante principale de la ville, c’est la plus longue rue piétonne d’Europe (plus d’un kilomètre) et vous y trouverez les grands magasins les plus connus de la ville.

  • Découvrir le plus beau panorama sur Copenhague et sa région depuis le Rundetårn, un observatoire astronomique du 17ème siècle.

  • Faire une croisière sur la mer Baltique pour admirer les fjords à seulement 30 km de la capitale.

  • Découvrir les joies du Tivoli Gardens, l’un des plus anciens et des plus beaux parcs d’attractions du monde avec son carrousel du 19ème siècle et ses montagnes russes en bois.

  • Profiter de l’ambiance arty de Vesterbro, lieu de création artistique et endroit idéal pour boire un café dans l’un des établissements branchés du quartier.

Activités gratuites à Copenhague

  • Promenade mythique le long des palais d’Amalienborg, de Frederiksborg, de Kronborg ou du Kastellet

  • Déambuler dans les rues de l’Indre By, le centre historique de Copenhague entouré par les remparts de la ville, et visiter le jardin botanique et ses serres

  • Visiter la ville libre de Christiania, l’une des rares expériences de communauté libertaire et autogérée à avoir perduré dans le temps depuis les années 70

Comment se déplacer à Copenhague

Copenhague est l’une des villes les plus accueillantes d’Europe pour les cyclistes et les piétons. On peut louer facilement des vélos ou emprunter les transports en commun, très bien implantés, tant dans le centre de la ville que dans la proche banlieue. À titre indicatif, le ticket de métro coûte 24 DKK, c’est-à-dire environ 3,20 €. Pour sortir de la ville lors de votre week-end tout compris à Copenhague, un réseau ferré de bonne qualité vous emmènera le long des plages comme à l’intérieur des terres. Des taxis sont évidemment à votre disposition si vous le désirez.

Que manger à Copenhague

Si la ville est réputée pour abriter les meilleurs restaurants gastronomiques du monde (rien de moins), elle regorge également, comme tout le reste du Danemark, de petites échoppes proposant des produits bio, naturels, sains et faits maison. Entre street-food et expérience culinaire ultime, équilibrez votre budget.

  • Du rugbrød, ce pain noir que les Danois mangent chaque jour accompagné de tranches de viande ou de fromage.

  • Ne manquez pas le hot-dog local à acheter sur les stands, les pølsevogne, et ajoutez des condiments, du cheddar ou des oignons frits selon vos goûts.

  • Les frikadelles, des boulettes de viande ou de poisson haché très représentative des spécialités nordiques.

  • Le sild, le hareng, plat national, mariné avec des épices, des condiments, des fruits.

  • Des wienersbrød, viennoiseries garnies de pâte d’amande, d’épices et de fruits secs.

  • Du smørrebrød, sorte de tartine garnie de charcuterie, poisson fumé ou légumes, le meilleur rapport qualité-prix pour le déjeuner.

  • Du Ølben, un plat né au 18ème siècle, à base de côtes de porc marinées dans de la saumure composée de bière et d’épices avec sa saveur à la fois sucrée et salée.

  • Le Flødebolle, un succulent gâteau au chocolat, composé de deux meringues garnies de crème au beurre et recouvertes de chocolat fondant.

Que rapporter de Copenhague

Selon vos moyens, vous n’aurez aucun mal à trouver quelques souvenirs à rapporter de vos vacances à Copenhague. Les gros budgets se feront plaisir avec le design danois, tandis que ceux qui auront tout dépensé pendant leurs vacances se précipiteront sur les friandises.

  • Des lakrids de Johan Bülow ou les pipes Skipper, des confiseries à la réglisse.

  • Des pots de miel Bybi, un miel unique produit exclusivement à Copenhague dans certains quartiers.

  • Des legos qui sont nés ici ! En plein centre-ville, la visite de la boutique est d’ailleurs un passage obligé lors de votre séjour.

  • Une bouteille d’aquavit, l’alcool de grain typique de la région.

  • Pièces glanées chez Illums Bolighus, Ole Madsen ou au Danish Design Center, près de Tivoli, les temples du design scandinave.

  • Diverses charcuteries et poissons fumés, spécialités dont le Danemark s’enorgueillit.