Rechercher

Week-end à Bruxelles

Vous voilà prêt à partir pour une ville européenne qui sait être totalement festive, tout en offrant une architecture splendide et de succulentes spécialités gastronomiques. Si vous partez de Paris, Bruxelles (à seulement 1.15h de TGV)  est sans aucun doute l’option la moins chère pour un week-end entre amis.

Mais ses monuments exercent également une fascination sur les enfants, qui adorent le Manneken-Pis et l’Atomium. 

Les amoureux se laissent envoûter par les façades des maisons Art Nouveau, courant né dans la ville même, ainsi que par la splendeur de ses passages royaux.

Il y en a pour tous les goûts, impossible d’être déçu par cette ville magnifique et accueillante.

Que faire en week-end à Bruxelles

Pour un week-end à Bruxelles hors des sentiers battus, passez le plus rapidement possible sur la Grand Place et son Manneken Pis, mais ne les zappez pas car vous serez ébloui par l'architecture gothique flamboyante qui règne en maître dans le centre de la ville. 

La Grand-Place, lieu le plus emblématique de la ville, en est le cœur même. Cette place datant de l’époque médiévale est bordée d’édifices historiques tels que les maisons des corporations, l’hôtel de ville et la maison du Roi. Cette dernière accueille par ailleurs le musée de la ville de Bruxelles, qui vaut également le détour. L’un des autres lieux appréciés des visiteurs est l'irrévérencieux Manneken-Pis, fontaine qui représente un enfant en train d’uriner. Les touristes seront peut être déçus, il est si petit, les authentiques voyageurs sauront retrouver ici l'esprit léger et facétieux du peuple belge.

Cependant, le vrai Bruxelles se découvre plutôt en déambulant dans les rues typiques du quartier Saint-Jacques, l'équivalent du Marais parisien. Prenez le temps de faire une sieste au soleil près des étangs d'Ixelles, dans le quartier du Flagey. Plongez au cœur du continent africain en traversant le Matonge (rues de la Longue Vie et de La Paix).

Si vous recherchez un peu plus de calme, le quartier des Sablons qui se trouve au sud de la ville à côté du Palais Royal est fait pour vous. Vous pourrez vous promener le long de l’avenue Louise et admirer toutes les boutiques de luxe.

Autre passage obligé pour tous les amateurs de mode à Bruxelles : le quartier de Dansaert, où créateurs et nombreuses boutiques branchées ont élu domicile.

Les musées et monuments de Bruxelles

Parmi les monuments principaux de Bruxelles, on trouve de nombreux édifices religieux. On pense notamment à la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, qui fut initialement construite au milieu du XIe siècle. La cathédrale Notre-Dame du Sablon est également un monument d’intérêt avec son association de styles gothique et baroque. Le mont des Arts permet de contempler une superbe vue sur la ville, avant de rejoindre certains des grands musées de la ville : le musée Magritte, le musée van Buuren et ses joyaux de l’Art Déco, ou encore les musées royaux des Beaux-Arts. Bruxelles est LE berceau de l'Art Nouveau. Des musées lui sont consacrés mais c'est aussi en arpentant les rues du quartier Châtelain et Brugmann que vous pourrez admirer de magnifiques façades ornées de vitraux. 

A ne surtout pas manquer durant votre week-end à Bruxelles : les personnages de BD peints sur les murs de la ville. Au total, plus de 37 murs occupés ! Un indice : commencez rue du Marché au Charbon. Les vrais fans de la bande-dessinée franco-belge se feront une joie de visiter le musée qui lui est consacré.

Si vous avez assez de temps, profitez-en pour vous rendre dans le nouveau quartier Européen où vous trouverez le parlement ainsi qu’un édifice qui vaut le détour : l’Atomium et le Parc Mini-Europe.

Un week-end à Bruxelles, ville verte

Les parcs de Bruxelles ne manquent pas de majesté et la sérénité qui s’en dégage offre une pause bienvenue loin du tumulte de la ville. En vous promenant en plein centre-ville, vous serez reconnaissant de trouver un banc accueillant sous les arbres du parc royal qui se trouve juste entre le Parlement et le Palais royal, résidence des rois de Belgique.

Vous pourrez diriger vos pas vers le Jardin Botanique, dont les serres typiques du début du 19ème siècle (le jardin a été inauguré en 1829) sont désormais inscrites au cœur de la ville, avec des buildings en toile de fond. C’est une escapade forcément salutaire.

Il faut se renseigner sur l’un des chemins secrets qui mènent au parc d'Egmont, un hectare et demi de plénitude dissimulés au cœur de l’auguste cité dans le parc d'un château du 16ème siècle. Le chemin le plus pittoresque part d’un passage dans la rue aux Laines, renommé en hommage à Marguerite Yourcenar, immense écrivaine enfant du pays qui naquit sur l'avenue Louise. En empruntant le passage Yourcenar, vous suivrez comme un jeu de pistes des citations de l’Oeuvre au Noir, l’un des plus grands succes de l’auteur, gravees dans la pierre. Un labyrinthe, des escaliers et une rotonde plus tard, vous aurez rejoint ce havre de paix paysager avec ses statues et son orangerie. Vous pourrez préférer le square du Petit Sablon, joyau architectural de la néo-renaissance flamande. Ses statues représentent les diverses corporations de la ville, ainsi que pas mal d’autres symboles qu’il ne tient qu'à vous de découvrir dans un ravissant cadre fleuri. Inutile de choisir entre les deux, ce jardin est relié par des escaliers à celui d’Egmont.

Bruxelles est littéralement truffée de parcs, squares et espaces verts en tous genres. Vous ferez certainement une halte sur l’un des bancs des jardins du Mont des Arts, joli parc à la française où il fait bon se reposer après avoir visité tous les musées. Ne manquez pas non plus le Parc du Cinquantenaire où se déroulent la plupart des manifestations officielles, Bruxelles est définitivement verte !

Où faire la fête à Bruxelles ?

Passer un week-end à Bruxelles, c’est aussi faire la fête ! Le soir, retour dans le centre de Bruxelles où se trouve un impressionnant concentré de bars et autres boîtes de nuit. Vous trouverez forcément un endroit qui vous plaira. Ambiance « jeunes branchés », concerts de rue quand les beaux jours arrivent, univers gay ou encore trip rétro bruxellois, Bruxelles possède de nombreuses facettes. 

La ville est le berceau de la techno, de nombreux concerts, événements et festivals autour de ce style musical très prisé des clubbers sont nombreux tout au long de l'année. Vous pouvez être à peu près sûr de vous retrouver dans un lieu petit et biscornu mais vous passerez la meilleure soirée de votre vie. Le Sphinx, rue du Marché aux Fromages en est un bon exemple.

Si ce sont les bars pour vous attabler autour d’une bière d’abbaye, la place Saint-Géry est idéale pour vous assurer une bonne soirée entre amis, ses terrasses sont chauffées pour votre confort. Moins fréquentée, ou seulement par les locaux, la place du Châtelain est également une excellente idée pour écouter de la musique en sirotant un verre.

Il ne faut absolument pas manquer le Délirium Café pour déguster la bière du même nom que vous connaissez déjà forcement. Dans le décor hallucinant de cette cave du 18ème siècle, vous allez absorber un peu de la bonhomie belge. 

La Maison du Peuple à Saint-Gilles est un lieu sacré pour les fêtards bruxellois. Autour de vous on parlera plus volontiers neerlandais que français, le voyage n'en sera que plus beau.

De nombreuses discothèques vous assurent des secondes parties de soirée de folie. Le 60, le Wax Club ou encore la mystérieuse, chic et glamour Énigme vous accueillent dans des ambiances très différentes, il y en aura pour tous les goûts.

Que manger à Bruxelles ?

Ville cosmopolite, Bruxelles a néanmoins su préserver ses traditions. Pour s’imprégner de la culture locale lors de votre voyage à Bruxelles, vous pourrez commencer par déguster la gastronomie typique de la région : les moules-frites, que l’on accompagnera d’une bière belge. La bière aromatisée à la cerise, dénommée Kriek, est une des bières très appréciées dans la capitale, mais on trouve également tout un choix de bières belges plus connues : Hoegaarden, Leffe, ou encore Geuze. Vous pourrez aussi découvrir des saveurs étonnantes comme les croquettes aux crevettes, les plats mijotés à la bière, dont la célèbre carbonnade flamande, le waterzooi de homard ou les anguilles au vert. 

Faites-vous plaisir et dégustez les chocolats belges, dont la réputation n'est plus à faire. Les chocolatiers sont nombreux, on vient de loin pour goûter ces délices. Autre merveille sucrée qui n’existe qu’ici et à laquelle on devient très vite accro, la gaufre. Vous trouverez partout de larges gaufres moelleuses que l’on garnira selon vos goûts, mais ne manquez pas l’autre gaufre iconique de Bruxelles, celle de la Maison Méert. Cette auguste pâtisserie du 18ème siècle, l’une des plus vieilles au monde et dont la boutique est classée aux monuments historiques, produit une merveille de gaufre. Bien plus petite et fine que les gaufres traditionnelles, elle est garnie en son cœur d’une pâte de vanille et de sucre qui la rend tout simplement irrésistible. Entre le magasin pittoresque et le délice (excessivement cher) de la gaufre, vous vous serez offert une expérience typiquement bruxelloise.

Où manger en week-end à Bruxelles ?

Évitez, si vous le pouvez, les alentours de la Grand Place, véritable piège à touristes, où les spécialités locales sont trop chères. Préférez les quartiers plus éloignés comme celui de l'Université près d'Ixelles, ou se trouve notamment la plus ancienne et authentique cabane à frites de la ville. Après un apéritif à rallonges et des heures de danse, vous pourrez déguster des spécialités belges au Chat Noir, un restaurant ouvert non-stop. Ou bien opter pour une assiette composée à L'Épicerie (rue du Page) : déco simple et nourriture de qualité pour 10€, boisson comprise. Enfin, sachez qu’en choisissant bien vos quartiers, il est tout à fait possible de s'en sortir pour pas trop cher. Pour une bière en terrasse, comptez par exemple deux fois moins cher qu'à Paris !

Tips voyageurs

Autant vous prévenir, il pleut en moyenne 200 jours par an sur la capitale européenne et les hivers sont froids. Vous pouvez préférer le printemps et l'été pour être certain de la température, mais vivre la magie de la ville se transformant en gigantesque marche de Noel est irremplaçable. De plus, du côté de l’agenda des sorties à Bruxelles, c'est toute l'année que sont organisés expositions, festivals et concerts, il y en a pour tous les goûts.

Si vous vous demandez comment circuler, sachez que la ville est très bien desservie en métro, tramway, bus... Le mieux est d’opter pour la Brussels Card (comptez 33€ pour trois jours) ou pour les tours en bus réservés aux touristes. Le centre-ville se découvre surtout à pied.

Sélectionnez votre pays :

Suivez-nous sur 

Téléchargez notre application :