Un circuit dans l’Ouest américain, c’est avant tout la promesse de paysages grandioses et éclectiques,des rivages de l’océan pacifique à l'immensité des parcs nationaux. Les fans de cinéma opteront pour un voyage à Los Angeles pour se retrouver dans le décor de tant de films de légende : Beverly Hills, Bel Air, Santa Barbara, Malibu, tout un univers à la fois lointain et familier. Sélectionnez un séjour à petit prix sur lastminute.com et explorez la Death Valley à quelques heures du Strip de Las Vegas, grimpez dans un tramway à San Francisco, campez au bord du Grand Canyon… De l’ambiance ruée vers l’or au bling-bling des tapis rouges hollywoodiens, tout est envisageable. La Côte Ouest des États-Unis, c’est aussi la possibilité de faire un road-trip sur la route 66, la célèbre « Mother Road » et de vous arrêter au gré de votre périple dans un des fameux motels qui bordent la nationale, véritables emblèmes de la culture américaine.

Quand partir pour un circuit sur la Côte Ouest des États-Unis ?

Lors de votre voyage dans l’Ouest américain, vous bénéficierez de températures plutôt clémentes. Il est tout à fait possible d’organiser votre voyage au printemps : il y fait 21° en moyenne, et le festival de San Francisco, mondialement connu, a lieu en mai. Les parcs nationaux se visitent en mai, juin ou septembre. En été, le désert de la Death Valley atteint des pics de 50°, tandis que les températures au Grand Canyon avoisinent les 35°. A contrario, il y fait extrêmement froid l’hiver. Même constat pour Las Vegas : son climat aride pousse le mercure du thermomètre à son maximum l’été. Pas d’inquiétudes toutefois si vous devez voyager à cette période : les casinos et les hôtels sont climatisés. Los Angeles est baignée par le climat méditerranéen. La cité des Anges bénéficie d’un climat chaud l’été et doux toute l’année.

Comment se rendre sur la Côte Ouest des États-Unis ?

Pour partir en vacances dans l’Ouest américain, vous devrez emprunter un vol pour Los Angeles pour Las Vegas ou bien pour San Francisco. Les trois villes abritent de grands aéroports internationaux. L’aéroport de Los Angeles se situe à une trentaine de kilomètres du centre-ville. On peut le rejoindre par l’intermédiaire de navettes, de taxis ou de voitures de location. L’aéroport de San Francisco est à 20 kilomètres du centre-ville. Il est accessible par le bus, le taxi, le train ou en louant un véhicule. Le centre-ville et le légendaire Strip se trouvent tout près de l’aéroport de Las Vegas. Des navettes, des taxis ou même des limousines pourront vous emmener à la destination de votre choix. Si vous avez opté pour un circuit, vous serez pris en charge à la descente de l’avion et n’aurez à vous préoccuper de rien.

Que visiter en circuit sur la Côte Ouest des États-Unis ?

Si c’est l’effervescence citadine qui vous fait rêver, vous allez être ravi de grimpez sur le rooftop de votre hôtel à Las Vegas pour profiter de vues incroyables du haut des gratte-ciels, d’organiser des virées shopping, et en général de profiter de la créativité et de l’ébullition culturelle du melting-pot américain.

Que voir sur la Côte Ouest des États-Unis ?

  • Le Zoo de San Diego avec ses 650 espèces d’animaux, du panda à la girafe, en passant par le diable de Tasmanie, qui est l’un des plus célèbres au monde
  • L’incontournable panneau Hollywood sur les hauteurs de Los Angeles, un puissant symbole de la culture nord-américaine
  • La mythique prison fédérale d’Alcatraz à San Francisco, dont il était impossible de s’échapper et où fut détenu Al Capone
  • Les studios de cinéma Universal de Los Angeles, un véritable parc d’attractions en plus de la visite classique des studios
  • La California Academy of Sciences de San Francisco qui vaut tant pour l’exubérance de son architecture, que pour son Planétarium et sa forêt tropicale sur 4 étages
  • Le musée de la Mafia qui retrace l’histoire du crime organisé aux USA et particulièrement dans la Ville du Péché, Las Vegas


Les randonnées dans les parcs nationaux sont incontournables. Pour ressentir le frisson de l’aventure, le Grand Canyon, la Monument Valley, le Bryce Canyon sont absolument parfaits. Nos circuits vous conduiront à travers des paysages désertiques spectaculaires ou au contraire dans des forêts millénaires. Mais de nombreuses autres expériences sont représentatives de cette région hors du commun.

Que faire sur la Côte Ouest des États-Unis ?

  • Faire du shopping sur Rodeo Drive à Beverly Hills, le quartier le plus huppé de Los Angeles, comme Julia Roberts dans Pretty Woman
  • Traverser le Golden Gate, le pont mythique de San Francisco, reconnaissable à sa couleur rouge-orangée
  • Se noyer dans le vert parmi les séquoias géants du Yosemite Park, passage obligatoire d’un road-trip dans l’Ouest américain
  • Jouer au bandit manchot, remporter le jackpot et tout flamber dans un luxueux casino de Las Vegas
  • Partir à la rencontre des Amérindiens Navajos, la Monument Valley est située dans leur réserve
  • Arpenter le Walk of Fame, avec ses musées, ses cinémas et ses fameuses étoiles de stars sur les trottoirs

L’Ouest américain a aussi l’avantage de proposer de nombreuses activités gratuites. Vous pourrez admirer les spectacles sons et lumières offerts par les hôtels-casinos à Las Vegas, arpenter en voiture les vignobles paisibles de la Napa Valley, flâner dans les rues en pente de San Francisco, regarder les bodybuilders à Venice Beach… Si vous avez envie de voir un vrai décor de cinéma, faites un tour au Bagdad Café, sur la route 66, bicoque du film culte éponyme. Mais profitez aussi des plages californiennes, les plus belles sont à Santa Monica, pour prendre un bain de soleil revigorant.

Comment se déplacer sur la Côte Ouest des États-Unis ?

Le meilleur moyen de découvrir une région où l’on peut passer la journée à la montagne et la soirée sur la plage, c’est un autotour sur la Côte Ouest des Etats-Unis. Vous pouvez également prendre un vol intérieur afin de rejoindre l’une des mégalopoles : c’est un moyen de locomotion répandu dans le vaste territoire que sont les États-Unis. Pour visiter les villes, vous aurez l’embarras du choix. Chacune possède un large réseau de bus et de nombreux taxis. San Francisco, Los Angeles et Las Vegas sont équipées de lignes de métros et de tramways. Envie d’un peu de romantisme et de prendre votre temps ? Il est possible de traverser l’Ouest américain à bord du célèbre Coast Starlight, un train qui vous permettra d’admirer les paysages.

Que manger sur la Côte Ouest des États-Unis ?

La cuisine américaine est internationalement connue, notamment grâce à de fameux fast-foods disséminés dans le monde entier. Pourtant, les spécialités culinaires des États-Unis ne se résument pas à des hamburgers et des frites. L’Ouest américain, c’est une cuisine des grands espaces, influencée par le soleil, par les tribus amérindiennes et teintée par les différentes cultures qui se mélangent dans les métropoles.

  • Le Montana butte pasty, un savoureux chausson à la viande
  • Le ragoût à la viande séchée de la tribu Hopis
  • Le Navajo fried bread, un pain frit de la tribu des Navajos
  • La clam chowder, un velouté de palourdes
  • Le hot-dog, l’incontournable saucisse dans un pain brioché
  • Les burritos et les tacos, héritage de la communauté latino, très présente en Californie

Que rapporter de la Côte Ouest des États-Unis ?

Les meilleurs souvenirs que vous ramènerez des US seront sans doute dans votre tête. Pour autant, vous chercherez peut-être un objet vous rappelant combien ce voyage était fantastique, des souvenirs artisanaux aux bibelots issus du grand commerce, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses.

  • Un drapeau américain, symbole de ce pays hautement patriotique
  • Des textiles artisanaux confectionnés par des Navajos
  • Des figurines et de la vaisselle en céramique fabriquées dans des réserves amérindiennes
  • Un véritable jeu de cartes et des jetons de casino de Las Vegas
  • Une plaque d’immatriculation des États que vous avez visités

Suivez-nous sur