Votre séjour au Népal

Notre guide pour découvrir le Népal

Pays asiatique confiné dans la chaîne de l’Himalaya, le Népal est une destination de rêve pour nombre de touristes en quête de dépaysement. Possédant des frontières avec la Chine au nord et l’Inde au sud, ce royaume des montagnes occupe un petit territoire qui se caractérise par une extraordinaire diversité de climats et de paysages. Le pays est marqué par un relief très important, puisqu’il abrite pas moins de huit des dix plus hauts sommets de la planète. Il renferme notamment l’Everest qui constitue sa frontière naturelle avec le Tibet. En raison de ses paysages grandioses, le Népal jouit d’un attrait touristique certain. Les activités en plein air comme l’alpinisme, la randonnée et le rafting sont très appréciées. C’est également le cas pour sa culture et ses traditions, ce haut lieu du bouddhisme renfermant des villes disposant d’un magnifique patrimoine comme Katmandou ou Pokhara.


Quand partir au Népal ?

Un séjour au Népal peut s’organiser à différents moments de l’année. Tout dépend des activités que vous souhaitez réaliser sur place et des endroits que vous souhaitez visiter. Les climats sont très changeants dans le pays en fonction de l’altitude. On trouve un climat tempéré dans les zones de plaine, un climat polaire dans les hautes montagnes et un climat tropical au sein des jungles du Terai. Pour une découverte des grands sites touristiques comme Katmandou , il est recommandé d’opter pour la saison sèche, entre octobre et mai. De juin à septembre, la saison humide est à éviter car les rues des grandes villes deviennent alors très boueuses et difficilement praticables. Si vous désirez faire du trekking en haute montagne, les mois de décembre et de janvier, les plus froids, sont également à déconseiller.


Comment se rendre au Népal ?

Une seule vraie solution s’offre à vous : l’avion. Le pays possède un unique aéroport de stature internationale, l’aéroport Tribhuvan qui se trouve à proximité immédiate de Katmandou . Il s’agit d’un bâtiment moderne qui propose de nombreuses liaisons internationales auprès de grandes compagnies. Un

  • La capitale Katmandou : incontournable avec ses temples hindouistes et ses monastères bouddhistes ancestraux
  • La ville de Pokhara et son cadre exceptionnel, au bord d’un lac offrant une vue idéale sur les contreforts de l’Himalaya
  • Le stupa du village de Bodnath : le plus grand temple bouddhiste d’Asie, reconnaissable à son impressionnant dôme blanc ponctué d’une grande flèche
  • Le parc royal de Chitwan, à voir également pour ses espèces d’oiseaux rares et ses animaux (tigres, rhinocéros, etc.) vivant dans une nature préservée
  • Le stupa blanc de Swayambhunath : sanctuaire majeur, visité chaque année par des milliers de pèlerins.

  • Le Népal est connu pour ses lieux de culte d’une grande beauté, mais également pour la diversité et la splendeur de ses sites naturels offrant bien des possibilités d’excursions.

    Que faire au Népal ?

    • Gravir l’Everest jusqu’à son camp de base en atteignant Solu Khumbu à 5340 mètres d’altitude, depuis lequel le sommet de la montagne est visible
    • Faire le trek du tour des Annapurnas, l’un des plus beaux du monde, afin de se rendre au col du Thorung La à plus de 5400 mètres d’altitude
    • Visiter les villages pittoresques de la vallée de Kathmandu, comme la localité de Bhaktapur connue pour ses fêtes animées
    • Découvrir les magnifiques paysages autour de Pokhara, à arpenter à pied ou à vélo, ou bien à survoler en parapente
    • S’essayer au canyoning, une pratique très populaire dans le pays, au sein des chutes d’eau situées près du village de Bandipur

    Vous pourrez découvrir aussi le pays sans dépenser d’argent, en privilégiant les longues balades dans les ruelles colorées de Katmandou, ainsi que les randonnées à travers de superbes vallées à la nature verdoyante.


    Comment se déplacer au Népal ?

    Il n’est pas toujours facile de se déplacer dans le pays, en raison de son relief accidenté et des conditions climatiques parfois difficiles. En plaine, les moyens de locomotion sont nombreux mais les routes ne sont pas toujours d’excellente qualité. Les bus touristiques constituent le mode de déplacement le plus sûr. Depuis les grandes villes, vous aurez accès à tous les sites remarquables du pays. Durant des vacances à Pokhara ou à Kathmandu, vous pourrez privilégier le taxi pour vos déplacements sur de courtes ou de longues distances. Pour prendre le temps de visiter ces villes à votre rythme, la location de vélo est envisageable.


    Que manger au Népal ?

    Vos vacances au Népal vous permettront de goûter les spécialités culinaires locales. Traversée par diverses influences, la gastronomie locale est à découvrir.

    • Le dal bhat est le plat national l, préparé à base de riz blanc et de lentilles, accompagné le plus souvent d’un curry de légumes et de différentes épices
    • Les momos, ces raviolis fourrés aux légumes ou à la viande, sont une spécialité tibétaine pouvant être servie frite ou cuite à la vapeur
    • Le thukpa est une soupe de nouilles particulièrement populaire qui intègre des légumes et de la viande
    • Le gyacok est un plat traditionnel se composant de nouilles de riz, de légumes, de champignons et de viande
    • Le chang, extrêmement répandu sur tout le territoire, est une bière tibétaine à base d’orge fermentée

    Que rapporter du Népal ?

    À l’issue d’un voyage à Kathmandu, il paraît obligatoire de ramener quelques souvenirs emblématiques de votre périple. Villes et villages proposent de nombreuses boutiques où dénicher des objets typiques.

    • Un moulin à prières artisanal, qu’on trouve sur tous les marchés
    • Un thangka, une peinture sur toile que l’on déroule comme un parchemin, parfait exemple de l’art népalais
    • Un sarangi, un instrument de musique local, se composant de quatre cordes et d’un archet
    • Un khukuri, couteau traditionnel disponible dans des modèles simples ou plus sophistiqués
    • Une écharpe en pashmina, fabriquée à la main à partir de duvet de chèvre