Phuket avec un bébé

Le vaste territoire thaïlandais avec un bébé 

On croit toujours que les parents de jeunes enfants n’ont plus droit aux voyages au long cours, trop compliqués et dangereux pour les bébés.
Si votre entourage tente de décourager vos plans de voyage en famille en Thaïlande en vous parlant du climat trop chaud ou trop étouffant, des moustiques voraces ou de soi-disant conditions d’hygiène déplorables, sachez que ce pays est idéal pour profiter d’un beau voyage à l’autre bout du monde avec un tout petit. 
La toute première raison, c’est qu’ici, les enfants sont rois et que les thaï se mettront en quatre pour leur faire plaisir. La présence de votre enfant changera la nature de l’accueil que l’on vous réservera, même si celui-ci est toujours excellent au pays du sourire.
Bien sûr, si vous choisissez d’explorer les montagnes et les dizaines de villages du nord du vieux royaume du Siam, il vous faudra une bonne condition physique pour supporter le poids du porte-bébé (et du bébé qui va dedans) pendant les visites, mais ce n’est pas impossible, il suffira de vous adapter.
Toutes les villes touristiques en Thaïlande sont dotées de supermarchés (7 Eleven ou autres) qui vous permettront de vous fournir aisément en couches, petits pots, lait en poudre et surtout la crême solaire de l’indice le plus fort.
Il n’en reste pas moins vrai que les îles du sud du pays sont plus indiquées pour le meilleur voyage en Thaïlande avec un bébé. 

Phuket réunit tous les atouts

Inutile de tergiverser, c’est Phuket, la première destination de voyage en Thaïlande qui cumule tout ce qui sera indispensable à un séjour réussi avec un bébé.Plusieurs raisons à cela.
Avec ses nombreux panoramas à couper le souffle sur la mer Andaman, la plus grande île de Thaïlande est un régal pour les amateurs de plages, de couchers de soleil spectaculaires et chatoyants sur les cocotiers qui penchent doucement dans les eaux turquoises des lagons.
En journée vous profiterez avec bébé des joies de la baignade, à moins que vous ne préfériez explorer, lors de randonnées adaptées, les vastes forêts tropicales qui couvrent les trois quart de l’île.
Autre bon point de Phuket qui ne manquera pas de fasciner, mêmes les plus jeunes enfants, la présence des éléphants que vous pourrez choisir de monter, bien que toutes les associations de défense des animaux le déconseillent vivement, à moins que vous ne préfériez les approcher simplement dans le sanctuaire qui leur est dédié.
Vous n’aurez rien découvert de la Thaïlande si vous ne vous arrêtez pas pour vous immerger dans la sérénité des temples de l’île. Ne vous contentez pas du Bouddha géant qui domine l’île de ses 45 mètres de haut, déchaussez vous pour pénétrer dans les nombreux sanctuaires chargés de Bouddhas dorés, où l’âme semble s’apaiser d’elle même.
A moins que vous ne partiez en parent célibataire avec votre bébé, vous trouverez toujours le moyen d’alterner avec votre compagne ou votre compagnon pour bénéficier d’un massage thaïlandais, encore une expérience à ne pas manquer étant donné les tarifs pratiqués.
Et, pour finir, si votre enfant s’ennuie malgré les plages, les visites et la jungle, il vous restera le centre commercial Jungceylon de Patong. Son aire de jeu au dernier étage permettra aux petits de tous âges de glisser sur un toboggan pour tomber dans une piscine à balles, de profiter des structures gonflables, et de jouer à la marchande dans des mini-boutiques merveilleusement bien réalisées pour eux. C’est payant, mais vos enfants vont adorer. 

Phuket avec un bébé en pratique 

Il ne faut pas se leurrer, partir avec un bébé le représente le même temps de préparation, mais si vous avez su vous organiser en amont, vous verrez que vous rencontrerez assez peu d’obstacles sur place.
Dans votre valise, prévoyez (en plus de vos affaires, bien entendu), plutôt qu’une poussette encombrante, un porte-bébé ou un sac à dos de portage bien solide, il vous sera utile lors de vos déplacements.
L’indispensable sac à langer ne vous quittera évidemment pas, et vous trouverez dans les supermarchés de Phuket de quoi le réapprovisionner en couches et en lingettes.
Inutile de vous charger en biberons, vous n’auriez pas de quoi les nettoyer en voyage, faites donc l’acquisition de tétines adaptables aux bouteilles en plastiques, ça ne coûte vraiment pas cher et ça vous facilitera la vie.
La moustiquaire supplémentaire (il y en a dans la plupart des hôtels) sera bienvenue, le lit bébé, quant à lui sera fourni, parfois moyennant supplément.
La bonne idée qui pourrait sauver vos nuits sera d’emporter une veilleuse : elle prend peu de place dans les bagages et vous garantit que bébé dormira paisiblement, sans avoir à laisser une lumière de la chambre que vous partagerez allumée.
Côté vêtements, prévoyez des vêtements légers mais enveloppants, il faut absolument protéger la peau de bébé des piqûres de moustiques, ainsi qu’une casquette où un équivalent pour parer aux rayons du soleil.
Une fois sur place, vous n’aurez plus qu’à profiter de votre voyage.
Phuket est très bien équipées au niveau des services médicaux, en cas de problème, votre enfant sera pris en charge dans un hôpital moderne par un médecin parlant anglais.
Dernier point, et pas des moindres, comment nourrir vos enfants pendant votre séjour à Phuket ?
Selon l’âge de votre bébé, vous rencontrerez des problématiques différentes.Pour les bébés d’à peine quelques mois, les supermarchés de l’île proposent du lait en poudre, parfois de marque française. Les petits pots sont plus difficiles à trouver, mais ce n’est pas impossible, notamment dans le centre commercial Jungceylon de Patong qui offre un large éventail de produits importés d’Europe.
Après ce sera à vous de composer avec les merveilles culinaires de la Thaïlande. Si leur palais n’est évidemment pas préparé à supporter le piment, vous pourrez toujours leur faire goûter votre fried rice, votre pad thaï ou demander des poissons (toujours fraîchement pêché) simplement grillés, sans ajout d’épices.
Les fruits seront présents en abondance et ce sera un délice pour les tout petits. 

Ces articles peuvent également vous intéresser

Thaïlande en famille en août 

Où dormir en famille en Thaïlande

Voyage en Thaïlande en all inclusive

Itinéraires en Thaïlande en famille

Circuit en Thaïlande avec un ado

Laissez-vous inspirer !

Découvrez nos Apps
Rejoignez-nous

Besoin d'aide ?
Homepage Où partir en vacances On part où ce weekend Que faire Conseils voyageurs Que faire à Paris ce week-end lastminute.com

Phuket avec un bébé

Le vaste territoire thaïlandais avec un bébé 

On croit toujours que les parents de jeunes enfants n’ont plus droit aux voyages au long cours, trop compliqués et dangereux pour les bébés.
Si votre entourage tente de décourager vos plans de voyage en famille en Thaïlande en vous parlant du climat trop chaud ou trop étouffant, des moustiques voraces ou de soi-disant conditions d’hygiène déplorables, sachez que ce pays est idéal pour profiter d’un beau voyage à l’autre bout du monde avec un tout petit. 
La toute première raison, c’est qu’ici, les enfants sont rois et que les thaï se mettront en quatre pour leur faire plaisir. La présence de votre enfant changera la nature de l’accueil que l’on vous réservera, même si celui-ci est toujours excellent au pays du sourire.
Bien sûr, si vous choisissez d’explorer les montagnes et les dizaines de villages du nord du vieux royaume du Siam, il vous faudra une bonne condition physique pour supporter le poids du porte-bébé (et du bébé qui va dedans) pendant les visites, mais ce n’est pas impossible, il suffira de vous adapter.
Toutes les villes touristiques en Thaïlande sont dotées de supermarchés (7 Eleven ou autres) qui vous permettront de vous fournir aisément en couches, petits pots, lait en poudre et surtout la crême solaire de l’indice le plus fort.
Il n’en reste pas moins vrai que les îles du sud du pays sont plus indiquées pour le meilleur voyage en Thaïlande avec un bébé. 

Phuket réunit tous les atouts

Inutile de tergiverser, c’est Phuket, la première destination de voyage en Thaïlande qui cumule tout ce qui sera indispensable à un séjour réussi avec un bébé.Plusieurs raisons à cela.
Avec ses nombreux panoramas à couper le souffle sur la mer Andaman, la plus grande île de Thaïlande est un régal pour les amateurs de plages, de couchers de soleil spectaculaires et chatoyants sur les cocotiers qui penchent doucement dans les eaux turquoises des lagons.
En journée vous profiterez avec bébé des joies de la baignade, à moins que vous ne préfériez explorer, lors de randonnées adaptées, les vastes forêts tropicales qui couvrent les trois quart de l’île.
Autre bon point de Phuket qui ne manquera pas de fasciner, mêmes les plus jeunes enfants, la présence des éléphants que vous pourrez choisir de monter, bien que toutes les associations de défense des animaux le déconseillent vivement, à moins que vous ne préfériez les approcher simplement dans le sanctuaire qui leur est dédié.
Vous n’aurez rien découvert de la Thaïlande si vous ne vous arrêtez pas pour vous immerger dans la sérénité des temples de l’île. Ne vous contentez pas du Bouddha géant qui domine l’île de ses 45 mètres de haut, déchaussez vous pour pénétrer dans les nombreux sanctuaires chargés de Bouddhas dorés, où l’âme semble s’apaiser d’elle même.
A moins que vous ne partiez en parent célibataire avec votre bébé, vous trouverez toujours le moyen d’alterner avec votre compagne ou votre compagnon pour bénéficier d’un massage thaïlandais, encore une expérience à ne pas manquer étant donné les tarifs pratiqués.
Et, pour finir, si votre enfant s’ennuie malgré les plages, les visites et la jungle, il vous restera le centre commercial Jungceylon de Patong. Son aire de jeu au dernier étage permettra aux petits de tous âges de glisser sur un toboggan pour tomber dans une piscine à balles, de profiter des structures gonflables, et de jouer à la marchande dans des mini-boutiques merveilleusement bien réalisées pour eux. C’est payant, mais vos enfants vont adorer. 

Phuket avec un bébé en pratique 

Il ne faut pas se leurrer, partir avec un bébé le représente le même temps de préparation, mais si vous avez su vous organiser en amont, vous verrez que vous rencontrerez assez peu d’obstacles sur place.
Dans votre valise, prévoyez (en plus de vos affaires, bien entendu), plutôt qu’une poussette encombrante, un porte-bébé ou un sac à dos de portage bien solide, il vous sera utile lors de vos déplacements.
L’indispensable sac à langer ne vous quittera évidemment pas, et vous trouverez dans les supermarchés de Phuket de quoi le réapprovisionner en couches et en lingettes.
Inutile de vous charger en biberons, vous n’auriez pas de quoi les nettoyer en voyage, faites donc l’acquisition de tétines adaptables aux bouteilles en plastiques, ça ne coûte vraiment pas cher et ça vous facilitera la vie.
La moustiquaire supplémentaire (il y en a dans la plupart des hôtels) sera bienvenue, le lit bébé, quant à lui sera fourni, parfois moyennant supplément.
La bonne idée qui pourrait sauver vos nuits sera d’emporter une veilleuse : elle prend peu de place dans les bagages et vous garantit que bébé dormira paisiblement, sans avoir à laisser une lumière de la chambre que vous partagerez allumée.
Côté vêtements, prévoyez des vêtements légers mais enveloppants, il faut absolument protéger la peau de bébé des piqûres de moustiques, ainsi qu’une casquette où un équivalent pour parer aux rayons du soleil.
Une fois sur place, vous n’aurez plus qu’à profiter de votre voyage.
Phuket est très bien équipées au niveau des services médicaux, en cas de problème, votre enfant sera pris en charge dans un hôpital moderne par un médecin parlant anglais.
Dernier point, et pas des moindres, comment nourrir vos enfants pendant votre séjour à Phuket ?
Selon l’âge de votre bébé, vous rencontrerez des problématiques différentes.Pour les bébés d’à peine quelques mois, les supermarchés de l’île proposent du lait en poudre, parfois de marque française. Les petits pots sont plus difficiles à trouver, mais ce n’est pas impossible, notamment dans le centre commercial Jungceylon de Patong qui offre un large éventail de produits importés d’Europe.
Après ce sera à vous de composer avec les merveilles culinaires de la Thaïlande. Si leur palais n’est évidemment pas préparé à supporter le piment, vous pourrez toujours leur faire goûter votre fried rice, votre pad thaï ou demander des poissons (toujours fraîchement pêché) simplement grillés, sans ajout d’épices.
Les fruits seront présents en abondance et ce sera un délice pour les tout petits. 

Ces articles peuvent également vous intéresser

Thaïlande en famille en août 

Où dormir en famille en Thaïlande

Voyage en Thaïlande en all inclusive

Itinéraires en Thaïlande en famille

Circuit en Thaïlande avec un ado