Marché du week-end de Chatuchak

Les marchés de rue, incontournables 

On vous aura parlé des multiples marchés de Bangkok, en faire l’expérience est une étape à ne surtout pas mettre de côté lors d’un voyage dans la capitale thaïlandaise. Certains, dont on dit qu’ils sont désormais réservés aux touristes, sont flottants, et touriste ou pas, le spectacle est tout de même enchanteur avec ces dizaines de pirogues qui semblent créer une jetée sur la rivière. D’autres sont des centres commerciaux géants, ceux d’une Asie ultra-moderne où tout se vend, notamment les grandes marques. Mais c’est surtout le marché de Chatuchak qui vaudra le plus le détour, attention, il n’est ouvert que le week-end de 9h à 18h. 

Chatuchak en quelques chiffres 

 Ce marché de rue tout ce qu’il y a de local (seulement 30% des visiteurs sont des touristes) est situé en plein centre-ville, au pied d’une station du métro aérien. Le Skytrain sera donc le meilleur moyen d’y accéder. Vous rentrerez en taxi à votre hôtel, les bras chargés de cadeaux et souvenirs.Il couvre une superficie de 15 hectares, compte pas moins de 8000 stands et voit défiler chaque week-end plus de 400000 visiteurs. Avec ses 27 sections séparées par des “soi” (les ruelles thaï), c’est de loin le plus grand marché de Thaïlande. Il était jadis réservé aux grossistes mais il permet aujourd’hui aux habitants de Bangkok de négocier les prix les plus bas pour de nombreuses denrées.Il vous faudra lui consacrer au moins une demie journée si vous voulez vraiment vous familiariser avec l’esprit des lieux. 

Quoi acheter à Chatuchak 

 Si chacune des sections est censée correspondre à un seul type de produit, attendez-vous tout de même à un petit côté bric à brac. Vous aurez besoin du plan du marché délivré pour vous fondre dans le vrai mode de vie des thaïlandais, vous devrez faire avec le désordre ambiant. L’avantage ? Où que vous soyez dans le marché, il y aura forcément un stand de nourriture où déguster des bouchées épicées, des brioches vapeur aux savoureuses herbes aromatiques, et toutes les spécialités thaï. Par ailleurs, vous achèterez ici aussi bien des produits de l’artisanat local, comme la fameuse soie thaïlandaise, sous forme de vêtements ou d’étoles, des céramiques et poteries variées (les fameux benjarong), des plateaux en laque, des meubles typiques (pensez à être raisonnable si vous devez les transporter en avion), mais aussi, plus simplement des vêtements, des plantes, des livres en thaï, et même des animaux vivants. 

Les usages de Chatuchak 

Retirez du liquide dans un distributeur, la plupart des vendeurs n’acceptent pas la carte bancaire (la marché dispose cependant de plusieurs DAB - ATM en anglais). Allez-y le matin, avant les grosses chaleurs et la foule, Arborez des vêtements légers et de confortables chaussures de marche. La première chose à faire en arrivant aux portes (gates) de Chatuchak est de vous procurer le plan du marché qui vous sera proposé (si vous ne l’avez pas téléchargé sur internet avant). Évoluez ensuite au gré de vos envies dans les différents secteurs, et si quelque chose vous plait, achetez-le sur le champ, vous serez dans l’impossibilité de retrouver la boutique. Prévoyez un sac à dos pour porter vos achats sans encombrer vos mains et continuer votre shopping en toute sérénité.Vous trouverez de nombreuses soi-disant antiquités qui sont en réalité de vulgaires copies, si vous devez y consacrer de grosses sommes, assurez-vous de savoir distinguer le faux de l’authentique..Et enfin, apprenez à marchander avec le sourire, sans aucune agressivité, et proposez toujours une réduction de 30% du prix demandé, cela semble raisonnable. Si le vendeur refuse de céder, essayez de vous éloigner de quelques pas, il est probable qu’il essaiera de vous faire revenir avec un meilleur tarif.

Menu
Mon lastminute.com Besoin d'aide ?
Réservation 01 76 54 73 82 Prix d’un appel local depuis un poste fixe, hors coût opérateur Politique de confidentialité
Homepage Où partir en vacances On part où ce weekend Que faire Conseils voyageurs Que faire à Paris ce week-end lastminute.com

Marché du week-end de Chatuchak

Les marchés de rue, incontournables 

On vous aura parlé des multiples marchés de Bangkok, en faire l’expérience est une étape à ne surtout pas mettre de côté lors d’un voyage dans la capitale thaïlandaise. Certains, dont on dit qu’ils sont désormais réservés aux touristes, sont flottants, et touriste ou pas, le spectacle est tout de même enchanteur avec ces dizaines de pirogues qui semblent créer une jetée sur la rivière. D’autres sont des centres commerciaux géants, ceux d’une Asie ultra-moderne où tout se vend, notamment les grandes marques. Mais c’est surtout le marché de Chatuchak qui vaudra le plus le détour, attention, il n’est ouvert que le week-end de 9h à 18h. 

Chatuchak en quelques chiffres 

 Ce marché de rue tout ce qu’il y a de local (seulement 30% des visiteurs sont des touristes) est situé en plein centre-ville, au pied d’une station du métro aérien. Le Skytrain sera donc le meilleur moyen d’y accéder. Vous rentrerez en taxi à votre hôtel, les bras chargés de cadeaux et souvenirs.Il couvre une superficie de 15 hectares, compte pas moins de 8000 stands et voit défiler chaque week-end plus de 400000 visiteurs. Avec ses 27 sections séparées par des “soi” (les ruelles thaï), c’est de loin le plus grand marché de Thaïlande. Il était jadis réservé aux grossistes mais il permet aujourd’hui aux habitants de Bangkok de négocier les prix les plus bas pour de nombreuses denrées.Il vous faudra lui consacrer au moins une demie journée si vous voulez vraiment vous familiariser avec l’esprit des lieux. 

Quoi acheter à Chatuchak 

 Si chacune des sections est censée correspondre à un seul type de produit, attendez-vous tout de même à un petit côté bric à brac. Vous aurez besoin du plan du marché délivré pour vous fondre dans le vrai mode de vie des thaïlandais, vous devrez faire avec le désordre ambiant. L’avantage ? Où que vous soyez dans le marché, il y aura forcément un stand de nourriture où déguster des bouchées épicées, des brioches vapeur aux savoureuses herbes aromatiques, et toutes les spécialités thaï. Par ailleurs, vous achèterez ici aussi bien des produits de l’artisanat local, comme la fameuse soie thaïlandaise, sous forme de vêtements ou d’étoles, des céramiques et poteries variées (les fameux benjarong), des plateaux en laque, des meubles typiques (pensez à être raisonnable si vous devez les transporter en avion), mais aussi, plus simplement des vêtements, des plantes, des livres en thaï, et même des animaux vivants. 

Les usages de Chatuchak 

Retirez du liquide dans un distributeur, la plupart des vendeurs n’acceptent pas la carte bancaire (la marché dispose cependant de plusieurs DAB - ATM en anglais). Allez-y le matin, avant les grosses chaleurs et la foule, Arborez des vêtements légers et de confortables chaussures de marche. La première chose à faire en arrivant aux portes (gates) de Chatuchak est de vous procurer le plan du marché qui vous sera proposé (si vous ne l’avez pas téléchargé sur internet avant). Évoluez ensuite au gré de vos envies dans les différents secteurs, et si quelque chose vous plait, achetez-le sur le champ, vous serez dans l’impossibilité de retrouver la boutique. Prévoyez un sac à dos pour porter vos achats sans encombrer vos mains et continuer votre shopping en toute sérénité.Vous trouverez de nombreuses soi-disant antiquités qui sont en réalité de vulgaires copies, si vous devez y consacrer de grosses sommes, assurez-vous de savoir distinguer le faux de l’authentique..Et enfin, apprenez à marchander avec le sourire, sans aucune agressivité, et proposez toujours une réduction de 30% du prix demandé, cela semble raisonnable. Si le vendeur refuse de céder, essayez de vous éloigner de quelques pas, il est probable qu’il essaiera de vous faire revenir avec un meilleur tarif.