Que faire dans le 13ème en famille

Si vous venez dans le 13ème arrondissement en famille, que vous soyez autochtone ou simplement lors d'un séjour a Paris à l'hôtel, vous allez surprendre vos enfants. Ici tout est question d’ambiance, et sa vaste superficie permet de profiter d'atmosphères complètement différentes. 

De la très chic avenue des Gobelins à la ville du futur de la BNF et ses buildings de verre et d’acier, on traverse les siècles. Des charmes bucoliques de la Butte aux cailles aux tours gigantesques de l’avenue de Choisy, le cœur de Chinatown, on change même de pays. 

Ce patchwork invraisemblable n’a qu’un fil conducteur, le street art, les murs du quartier sont presque tous recouverts d'œuvres d’art puissamment évocatrices. Un peu partout, vous pourrez organiser des visites guidées autour du street art qui ne manqueront pas de passionner vos chers petits. 

Suivez le guide pour mieux visiter le 13ème arrondissement.

La Butte aux Cailles

Vous l’aurez compris, l'immensité de l’arrondissement va vous obliger à choisir l’un ou l’autre de ses quartiers si divers. En optant pour la Butte aux Cailles, vous pénétrez dans un village au cœur de la capitale où tout n’est que pittoresques rues et ruelles pavées en pente douce. 

De nombreux bars et restaurants émaillent le quartier qui a su conserver un charme rustique, un petit air de province. Emmenez vos enfants déjeuner dans l’institution locale, Chez Gladines, où ils se repaitront d'énormes salades garnies de pommes de terre, de jambon et de fromage pour un prix dérisoire. 

Les maisons aux volets colorés rivalisent d'éclat avec les teintes vives des fresques de street art que l’on retrouve sur presque tous les murs. Peu de graffs ici, surtout des oeuvres sensibles, grandes fresques ou jeux de mots politico-poétiques, collages ou scénographies autour du mobilier urbain.
De célèbres artistes habitent ici à l'instar de Miss Tic qui habille les murs de ses rues préférées de ces pochoirs plein d’ironie. 

Si vous poussez un peu plus loin, vous atteindrez la Cité Florale, un lieu unique à Paris. Elle ne prendra pas beaucoup de temps à visiter, il s’agit d’un micro-quartier triangulaire où règnent en maîtresses-gardiennes des petites maisons cossues dont les cheminées fument en hiver. Toutes les rues portent des noms de fleurs, et les riverains s'ingénient à maintenir son titre de Cité Florale dans leurs jardins et sur leurs balcons. 

A ce stade là, vous aurez beaucoup marché, et même si vos enfants vont adorer ces balades parisiennes complètement atypiques, ils auront besoin d’une pause. Continuez à profiter des merveilles de la Butte aux Cailles en découvrant les vertus de son eau de source. 

Effectivement, son sous-sol abrite une nappe souterraine depuis des milliers d'années. Vous aurez l’opportunité de boire au large robinet qui met cette eau à laquelle on attribue des vertus curatives à la portée de tous, ou encore mieux, celle de ravir vos enfants en les emmenant à la piscine de la Butte aux Cailles. Classée Monument Historique, cette piscine de style art déco offre deux bassins remplis par le puits artésien, dont un à l'extérieur qui permet de prendre le soleil. Le bonheur en famille pour la modique somme de 3.50€ pour les adultes et 2€ pour les enfants. 

Ne manquez pas cette petite butte pittoresques, ses ruelles pavées, ses maisons colorées et surtout le street art omniprésent.

Les Gobelins

Changement d’ambiance, retour à celle, plus familière, de la grande ville (et pourtant vous n’aurez pas effectué plus de 500 mètres), direction le quartier des Gobelins. 

Voila une large avenue dans le plus pur style haussmannien ou les immeubles et hôtels particuliers aux façades finement sculptées nous rappellent que ce côté-ci du 13ème nous amène à la limite du 5ème arrondissement. 

Commencez par une séance de cinéma, deux salles se font face à l'entrée de l’avenue et il est toujours possible d’y voir un film pour le jeune public. Un bon dessin animé et un gobelet de pop corn plus tard, vous sortirez en pleine lumière pour tomber sur la principale attraction du quartier. 

Véritable chef d'œuvre architectural, reconnaissable entre tous grâce aux bas-reliefs représentant des tisserands qui ornent sa façade, la Manufacture des Gobelins produit les tapisseries de l'État français depuis 1662. De manufacture royale sous Louis XIV, elle a traversé l’histoire pour se retrouver naturellement attachée au Mobilier National depuis 1937. 

Les tapisseries et tapis qui ornent les palais de la République viennent tous de ce haut-lieu de l’excellence à la française. Si les nombreuses expositions (pourtant toujours pédagogiques) ne retiennent pas forcément l'attention des plus jeunes, il y a des chances pour que la visite des ateliers les fascinent. 

 C’est le moment de faire une pause et justement vous n’aurez que quelques pas à faire pour arriver au square René Le Gall. Vous y trouverez des bancs et de ravissantes gloriettes pour reposer vos pieds douloureux tandis que les plus petits joueront dans l’espace qui leur est dédié. 

S’il vous faut une dernière raison d'emmener vos enfants vers les Gobelins, ce sera l’initiative prise en 2018 par quelques commerçants et habitants d'intégrer dans le paysage urbain des ours en peluche géants. Cette idée a su traverser la crise sanitaire et les habitants ont continué de mettre en scène ces nounours, assis sur des bancs, à des terrasses de cafés, dans les commerces, en vitrine etc. C'est drôle et mignon, les enfants en sont fans.

Ne manquez pas l’imposante Manufacture des Gobelins, sa façade ouvragée et ses expositions, mais vos enfants vont préférer les Nounours des Gobelins.

Chinatown

En revenant sur vos pas vers la place d’Italie, l’axe central du 13eme arrondissement, il vous suffira d’emprunter la grande artère de l’avenue de Choisy qui s'étend sur 1,3 km jusqu'à la porte du même nom. 

Prévoyez, avant de poursuivre, une halte pour un spectacle qui ravit les 2 à 8 ans dans le théâtre La Cachette  se produit la compagnie des 3 Chardons. Les belles histoires qui auront été mises en scene sous leurs yeux ébahis peuvent s'acheter sous forme de livre CD en partant.

Reprenez votre chemin, vos bambins ne résistent pas aux charmes du Parc de Choisy avec ses larges allées où l’on joue au ballon et ses installations pour jouer au ping pong, au babyfoot ou aux dames, sur plus de 4 hectares de terrain arboré. 

Mais il vous faudra poursuivre jusqu'à l'intersection entre l’avenue de Choisy, celle d’Ivry et la rue de Tolbiac pour comprendre que vous avez changé de pays, bienvenue à Chinatown. 

L’architecture du quartier a mauvaise réputation puisqu’il se compose principalement de tours de béton vertigineuses, mais c’est Le Corbusier qui a pensé ce quartier dans les années 60. 

Dans ce périmètre assez vaste, vous ne trouverez plus que des restaurants chinois, vietnamien ou thailandais, parmi les meilleurs de la capitale.
Nul besoin de vous expliquer qu’il vaut toujours mieux choisir ceux qui ne paient pas de mine et qui sont fréquentés massivement par des asiatiques. 

Même au cœur du quartier chinois des restos en apparence très prestigieux accueillent surtout des touristes, évitez les et offrez à vos chers petits un véritable voyage en Asie en choisissant, par exemple, l'Imperial Choisy.

Une fois repus de saveurs nouvelles, vos enfants seront curieux de poursuivre le voyage et ils ne seront pas déçus. Ici la moindre échoppe vend du made in Asia. 

Pour ce qui est des vêtements traditionnels, votre fille sera ravie d’enfiler les si élégantes robes longues chinoises brodées, taillées dans des tissus chatoyants, rouge, bleu, doré… Côté garçons, votre progéniture sera plus que fière d’enfiler la tenue traditionnelle des arts martiaux, en ensemble plutot noir ou blanc. 

Les boutiques regorgent d’objets typiques, du chat au bras articulé qui porte bonheur aux nunchaku, en passant par des bouddhas joufflus et réjouis, représentatifs de la tradition du bouddhisme chinois.
Les bibelot les plus kitchs côtoient les panneaux laqués délicatement peints à la main ainsi que toutes les déclinaisons possibles du jade dans ces cavernes au trésor où il y a toujours moyen de trouver un cadeau pas trop cher. 

Côté commerçant, impossible de zapper le clou du spectacle, la visite du supermarché Tang Frères. L’odeur de la papaye flotte dans ses allées et la foule s’y presse. 

Ici, on vend de tout. De la vaisselle (aux ornements asiatiques, bien entendu), des vêtements, de la déco, mais c’est surtout les denrées alimentaires rares, voire totalement inconnues qui font sa renommée. 

Vous allez découvrir des fruits et des légumes dont vous n’aurez jamais entendu parler, admirer les vastes rayonnages d’herbes et racines médicinales mystérieuses et surtout rapporter une quantité de bouchées vapeur, de tofu et de fruits exotiques à tout petit prix. 

Dans le quartier chinois aussi le street art est omniprésent. Des fresques gigantesques ornent les murs des tours et de nombreuses visites sont organisées pour vous guider parmi ces œuvres uniques.

Ne manquez pas ce voyage pas cher dans le quartier chinois, faites goûter des spécialités nouvelles à vos enfants et perdez-vous dans les allées du supermarché Tang Frères.

Bibliothèque François Mitterrand

Finissez votre périple dans le 13ème arrondissement dans le plus moderne des quartiers parisiens. 

En implantant son grand projet de bibliothèque nationale dans ce coin un peu excentré de l’arrondissement, François Mitterrand se doutait-il qu’il allait donner un petit air new yorkais à Paris, à quelques mètres de l’historique Pont de Bercy ? 

Les bâtiments de la bibliothèque donnent le ton : autour d’une vaste esplanade de bois du Brésil, quatre gigantesques tours de verre se dressent à chaque angle, comme autant de livres ouverts qui se font face en bord de Seine.
Au coucher du soleil, les milliers de vitres reflètent les couleurs du ciel éclairant le quartier de lumières irréelles. 

Outre les expositions fabuleuses qui y sont organisées, la BNF propose un vaste choix d'activités et ateliers destinés à toutes les tranches d'âge. 

Ne manquez pas les 4 majestueuses tours de verre et d’acier de la Bibliothèque et profitez encore et toujours du street art sur les bords de Seine.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Trouvez la destination idéale

S'abonner à notre newsletter

Vous serez les premiers à recevoir nos meilleures offres, nos promotions exclusives et nos conseils de voyage. De plus, nous vous tiendrons informé des endroits où vous pouvez voyager.