Voyagez avec amour

Adoptez le voyage, préservez le patrimoine

Les premiers humains ont commencé à se déplacer à travers le monde il y a 60 000 ans. Lorsque nous voyageons, nous suivons les traces de milliards de personnes et nous nous faisons une idée de ce qu’ont dû ressentir les gens qui ont vu pour la première fois les merveilles naturelles de la planète. 

Avec plus d’un millier d’endroits classés au patrimoine mondial de l’UNESCO dans le monde, dont la moitié en Europe et en Amérique du Nord seulement [1], nous sommes immergés dans la culture lorsque nous voyageons. Et par culture, nous n’entendons pas seulement les pièces de musée. Au contraire, le fait de nous engager dans les traditions locales au cours de nos voyages fait de nous des gardiens de leur patrimoine.

Il ne s’agit pas seulement du patrimoine matériel ; les valeurs culturelles immatérielles sont tout aussi importantes, comme la cuisine locale, les festivals, les rituels séculaires, les croyances et les traditions.

Pensez à visiter les impressionnantes chutes du Niagara au Canada, à participer à un festival culturel dans les Alpes françaises, ou même à une cérémonie du thé au Japon : ce ne sont pas des expériences à photographier pour les réseaux sociaux, mais plutôt des moyens d’apprendre à connaître une culture différente.

Rejoignez-nous dans notre mission pour découvrir comment nos aventures peuvent servir de levier pour préserver la riche tapisserie de traditions et d’histoires qui font de chaque destination un lieu unique.

Le patrimoine, notre responsabilité

À Cancún, au Mexique, les autorités locales ont lancé la campagne Maya Ka’an pour stimuler le dynamisme social et culturel mexicain dans la Sian Ka’an Biosphere Reserve, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit de célébrer l’incroyable culture maya et d’inviter les touristes à s’y plonger et à s’engager activement auprès des communautés.

Le but ? Encourager le tourisme dans la région tout en lui donnant un élan culturel et social. Mais le plus beau, ici, réside dans l’inclusion des Mayas et dans le maintien d’un système durable et axé sur la communauté. 

Les habitants s’occupent de tout, gèrent les activités et les services. Des leçons pratiques sur la culture maya au kayak dans la Laguna Negra, en passant par l’observation de la faune et de la flore, comme l’observation des oiseaux à Muyil, tout le monde y trouve son compte. [2] C’est un parfait exemple de projets vertueux et d’expériences que les touristes peuvent rechercher lorsqu’ils réservent leurs prochaines vacances de rêve.

Le manuel du voyageur pour les héros du patrimoine

La meilleure façon de préserver la culture ? Immergez-vous : des marchés locaux aux spectacles traditionnels, nous pouvons faire partie d’un cadre culturel plus vaste. Le respect et la curiosité jettent les bases de la préservation culturelle.

Choix de voyage conscients

Nos choix de voyage sont comme des coups de pinceau sur la toile de la préservation culturelle. Nous pouvons opter pour des hébergements qui célèbrent l’esthétique locale, choisir des entreprises artisanales locales pour nos souvenirs et savourer une cuisine authentique dans des restaurants familiaux.

Le patrimoine culturel n’est pas un spectacle unique, c’est une performance continue. Il est essentiel de toujours respecter les directives relatives aux sites patrimoniaux, de soutenir les événements culturels et de participer aux initiatives communautaires. Grâce à nos actions réfléchies, les histoires et les traditions se perpétuent de génération en génération.

Un exemple ? Recherchez les événements spéciaux et les festivals : il existe parfois de véritables joyaux cachés, même pendant la saison creuse, qui attendent d’être découverts par des voyageurs attentifs. Au lieu de se rendre à Venise pour le carnaval, on peut opter pour une destination moins connue : le carnaval de Ptuj, en Slovénie, conserve son charme authentique, ce qui en fait l’une des célébrations de Mardi Gras les plus riches sur le plan culturel. C’est le choix idéal pour une expérience unique et moins connue du carnaval européen.

Notre recommandation : lorsque vous êtes en société, partagez les histoires qui se cachent derrière les photos, les expériences culturelles uniques et les artisans pour montrer votre appréciation de la culture et susciter la curiosité d’autrui.

Emportez un souvenir culturel

Non, pas seulement les babioles trouvées sur un marché local. Emportez un morceau de conscience culturelle en rentrant chez vous. Partagez vos expériences avec vos amis et votre famille. Vous devenez ainsi un ambassadeur culturel en faisant passer le message et en favorisant la compréhension et le respect.

Notre recommandation : avant de partir ou lorsque vous venez d’arriver, prenez le temps de vous rapprocher des autorités et des institutions locales pour découvrir des expériences culturelles organisées par des habitants locaux auxquelles vous pouvez participer.

Changez votre façon de voir le monde

Lorsque nous nous lançons dans notre prochaine aventure, nous devons nous rappeler que nous ne sommes pas seulement des voyageurs, mais que nous jouons un rôle important dans la préservation des différentes cultures. 

Le tourisme durable stimule le développement, tout en offrant aux visiteurs des expériences de premier ordre sans nuire à l’environnement naturel ou culturel des sites patrimoniaux. Il ne s’agit pas seulement de visiter des sites, mais aussi d’améliorer la vie des communautés locales et de soutenir d’autres économies tout en voyageant

Partout dans le monde, plus de cinquante sites du patrimoine mondial sont en danger [3], et l’équilibre délicat entre les communautés et la nature est menacé. Les actions irréfléchies mettent encore plus en péril l’intégrité de ces sites ; lorsque nous parlons d’effervescence touristique, d’échanges culturels et d’essor économique liés aux sites patrimoniaux, ils se produisent ici même et dans des endroits proches, dans tout le pays et à l’échelle internationale. Par exemple, le centre historique de Vienne figure sur la liste du patrimoine mondial en péril en raison de projets de construction de gratte-ciel au milieu de la capitale autrichienne [4] ou le site archéologique de Cyrène, qui a été gravement menacé par des inondations en Libye en 2023. [5]

Nous avons besoin de la participation de tous, de la direction des sites, des agences publiques et des entreprises privées, qui doivent travailler ensemble. Il s’agit d’être responsable et durable, et de s’assurer que tout le monde est dans le coup grâce à une coordination et un engagement efficaces. 

Nos choix, nos actions et les histoires que nous partageons ont le pouvoir de préserver et de célébrer la tapisserie vibrante du patrimoine mondial et de notre environnement. Voyageons avec cœur, respect et engagement pour avoir un impact positif sur les endroits que nous visitons.

S'abonner à notre newsletter

Vous serez les premiers à recevoir nos meilleures offres, nos promotions exclusives et nos conseils de voyage. De plus, nous vous tiendrons informé des endroits où vous pouvez voyager.