10 choses à faire à Paris quand il pleut

Il faut bien se l’avouer, les beaux jours tardent à venir et bien que nous soyons officiellement au printemps (cette saison bénie à Paris, chantée dans le monde entier) nous avons plus affaire à la pluie qu’au soleil.Et oui, nous ne sommes pas sur la Côte d’Azur, mais que cela ne vous empêche pas de sortir pour partir à la découverte de la capitale entre les gouttes.

Munissez-vous d’un bon parapluie pour aller d’un endroit à un autre et apprêtez-vous à être (encore) ébloui par la Ville-Lumière. En manque d'inspiration pour ce weekend ? Découvrez toutes les choses à faire à Paris le weekend.

  1. Les catacombes de Paris
  2. Les grands magasins parisiens
  3. Les musées à Paris
  4. Boire un chocolat chaud chez Angelina
  5. Le cinéma à Paris
  6. Les passages couverts parisiens
  7. Visitez le fascinant Institut du monde arabe
  8. Les courses de chevaux à Paris
  9. Squatter des endroits branchés
  10. Les serres parisiennes

1. Les catacombes de Paris

C’est la première chose qui vient à l’esprit, quelle meilleure idée pour échapper à la pluie que de descendre dans les sous-sols étranges de la capitale.Les catacombes ont été créées à la fin du 18 siècle pour évacuer le cimetière des Innocents (près des Halles d’aujourd’hui) devenu insalubre. Les ossements déterrés furent placés dans une ancienne carrière du côté de la Tombe-Issoire (dont les pierres avaient servi à construire Paris). Les catacombes sont de longs couloirs creusés dans la roche où les ossements sont mis en scène avec des poèmes et des épigrammes qui font réfléchir sur la condition humaine et la mort. On y découvre les ossements de stars de la révolution française, telles que Charlotte Corday, Danton ou Robespierre.C’est un voyage dans le temps qui vous est offert.

2. Les grands magasins parisiens

Bon, vous prendrez la pluie pendant deux minutes entre chaque magasin, mais vous ne regretterez pas votre passage par le Boulevard Haussmann. Peut-être n’y ferez-vous pas de shopping mais vous profiterez de la magnifique verrière Art Nouveau des Galeries Lafayette (la verrière est visible du rez-de-chaussée, contrairement à celle du Printemps), levez la tête et laissez-vous emporter par le tourbillon des balcons ouvragés qui ornent le puit de jour.

3. Les musées à Paris

Bien sûr, si vous pensez à Paris sous la pluie, vous pensez aux musées, la ville en regorge. Par contre, ne choisissez pas n’importe quel musée au hasard, le Louvre par exemple, n’est pas la meilleure option pour une journée pluvieuse, il vous faudra attendre blotti sous votre parapluie que la file d’attente interminable pénètre sous la fameuse pyramide de verre.

4. Boire un chocolat chaud chez Angelina

On vous a vanté cette expérience 1000 fois, alors n’hésitez plus et foncez rue de Rivoli, sous les arcades, dans un cadre Belle Epoque, chez Angelina. Elégance et raffinement, dans ce salon de thé c’est toute l’essence de Paris que vous retrouverez, malgré les touristes installés partout autour de vous. Vous commanderez un chocolat chaud à l’ancienne, épais et réconfortant, avec son petit pot de crème fouettée en y ajoutant, pourquoi pas, une petite pâtisserie. Le grand classique de chez Angelina est le « Mont-Blanc », une meringue à la chantilly et à la crème de marrons, un succès qui ne se dément pas depuis 1903 !

5. Le cinéma à Paris

Le cinéma c’est toute une aventure à Paris. De la petite salle inconfortable du Quartier Latin (qui propose de grands classiques des années 50) aux grands complexes récents parfaitement équipés, vous vous devez d’explorer certains de ces hauts lieux de la « branchitude ». En effet, vous ne pouvez pas quitter Paris sans être passé voir un film au MK2 Quai de Seine ou Quai de Loire (les deux cinémas se font face, séparés par le canal de l’Ourcq), les sièges y sont confortables (ce sont eux qui ont inventé le concept du fauteuil pour les amoureux avec l’accoudoir amovible) et la programmation « hype ». Une expérience à tenter lors d’une journée pluvieuse à Paris ? Rendez-vous à l’Aquaboulevard dans le 15 arrondissement, vous y profiterez de la plus sophistiquée des piscines parisiennes et de l’un des plus gros complexes cinématographiques de la ville, le Gaumont qui est dans la galerie.Et vous trouverez à coup sûr, près de votre lieu de résidence, le cinéma qu’il vous faut.

6. Les passages couverts parisiens

Dans la première moitié du 19 siècle, Paris s’est entichée des « passages » ou « galeries » qui reliaient des rues ou des immeubles. Le rouleau compresseur « Haussmann » n’a pas épargné ces passages qui passèrent de plus de 150 à seulement 30 visibles de nos jours.Ils sont remarquables par leur architecture, leur dallage et leurs splendides verrières. Si vous vous promenez vers les Grands Boulevards, là où la bonne société d’antan venait se divertir, essayez donc d’emprunter le Passage des Panoramas, le plus vieux de Paris, avec ses luminaires d’époque. A peine un peu plus loin, dans la rue Vivienne, voici la galerie du même nom, certainement la plus luxueuse de la capitale avec sa splendide mosaïque au sol et ses boutiques de luxe.Dans un tout autre genre, suivez le boulevard de Strasbourg jusqu’au numéro 22 et découvrez le Passage Brady, le cœur indien et pakistanais de la capitale.Quel que soit le passage que vous choisirez, vous ferez un voyage au 19 siècle.

7. Visitez le fascinant Institut du monde arabe

En face du Pont de Sully, vous ne pouvez pas manquer l'audacieuse masse de verre et d'aluminium qu’est l'Institut du Monde Arabe. Conçue par l’un des architectes modernes les plus aimé de Paris, Jean Nouvel, sa large façade sud, qui imite un moucharabiyah, ou treillis arabe traditionnel, est composée de milliers de minuscules volets métalliques. À l'intérieur, son musée vise à présenter une large histoire du monde arabe, en remontant jusqu'à la préhistoire (la plus ancienne pièce exposée, une statuette de déesse de la terre provenant de Jordanie, date du VIIe siècle avant J.-C.). 

L'institut organise également des expositions temporaires et des concerts de musique arabe, et dispose d'une bibliothèque et d'une librairie spécialisée. Au 9e étage, la terrasse offre une vue fabuleuse sur la ville, notamment sur Notre-Dame.

8. Les courses de chevaux à Paris

Et pourquoi ne pas essayer de rentrer dans l’univers équestre en assistant à des courses de chevaux, surtout si vous n’êtes pas un habitué des champs de courses.L’Hippodrome d’Auteuil ou celui de Vincennes organisent chaque jour des courses, qu’il pleuve ou qu’il vente, et, si les chevaux et leur cavalier ne sont épargnés ni par le froid ni par la boue, vous, vous serez bien à l’abri dans les tribunes. Même si vous ne connaissez absolument rien à l’univers des courses hippiques, essayez donc de parier quelques euros pour tenter la chance et vous fondre dans le décor.

9. Squatter des endroits branchés

Pour se sentir vraiment parisien, il faut tout de même connaître quelques lieux incontournables qui font toute la différence entre le touriste avec son guide du Routard en poche et le parisien branché. Parmi eux, la légendaire Maison des Métallos. Cette salle de spectacle et concerts est avant tout un lieu de rencontre et d'échanges, un véritable repaire pour noctambules branchés qui se paie le luxe d'être accessible à tous avec des ateliers et des spectacles à 10 euros en plein cœur du 11eme arrondissement. Les ateliers écolo ont toujours lieu à La Recyclerie dans le 18eme arrondissement, ou vous vous réfugierez un jour de pluie pour boire un café à 1 euro (oui seulement) ou un repas bio, en participant à divers ateliers pour tout savoir sur l'éco responsabilité aujourd'hui ou pour que les plus jeunes apprennent à fabriquer des objets à partir de récup. Côté canal Saint Martin, c'est le célèbre Point Éphémère qui a repris sa programmation pointue de musique et d'expositions. Il y aura toujours un endroit hype pour rester au sec quand la météo n'est pas de votre côté.

10. Les serres parisiennes 

Si l'on évite traditionnellement les espaces verts lorsqu'il pleut, Paris vous offre ses serres majestueuses pour vous perdre dans une végétation luxuriante sans parapluie. La plus connue est sans conteste les serres du Jardin des Plantes. Édifiées en 1836, leur structure en métal évoque clairement cette époque, même si sa serre la plus remarquable est le Jardin d'Hiver où  les palmiers et les bananiers grimpent le long des vitres dans une ambiance Art Déco. Les Serres d'Auteuil sont tout aussi immanquables, leur structure métallique d'un bleu sombre a la forme d'un dôme et leur jardin d'orchidées est un must, parmi de nombreuses plantes exotiques. Si vous résidez à l'autre bout de Paris, vous vous dirigerez plus vers le Parc Floral de Vincennes pour admirer des spécimens rares dans une serre plus récente mais ravissante, et aux beaux jours vous aurez accès à la Serre aux Papillons qui compte 40 espèces multicolores pour la plus grande joie des petits et des grands.

Vous pourriez également être intéressé par

Trouvez le voyage parfait

S'abonner à notre newsletter

Vous serez les premiers à recevoir nos meilleures offres, nos promotions exclusives et nos conseils de voyage. De plus, nous vous tiendrons informé des endroits où vous pouvez voyager.