5 activités à faire gratuitement à Rome

Il y a un vrai plaisir à visiter l’un des endroits les plus marquants du monde et à ne pas avoir à mettre la main au portefeuille. Rome est l’une des destinations de week-end les plus populaires au monde, principalement en raison de ses attractions légendaires. Pensez à la fontaine de Trevi, au Colisée, au Panthéon, et la liste est longue. Quant à la nourriture, c’est aussi un sujet en soi, c’est pourquoi trouver des choses gratuites à faire durant vos vacances à Rome sera très utile.

Regardez la vidéo ci-dessous pour un tour d’horizon rapide des activités gratuites. Et pour en savoir plus sur les choses gratuites à faire à Rome, référez-vous à notre guide pratique.

Que peut-on faire gratuitement à Rome ?

1. Visitez le musée en plein air qu'est Rome

L’une des choses qui frappent quand on se promène dans Rome est de constater qu’une tranche d’histoire nous attend dans presque toutes les rues. Même un monument aussi célèbre que le Panthéon est libre d’entrée, attendez-vous simplement à faire la queue aux heures de pointe. Si vous avez besoin de tickets pour le Forum (qui date du 6e siècle av. J.-C.), vous pourrez le visiter gratuitement le premier dimanche du mois : vous aurez juste à attendre votre tour.

Visiter les églises est aussi une excellente manière de découvrir un art extraordinaire et d’économiser votre argent en même temps. On peut entrer gratuitement dans l’église San Pietro in Vaticano (Saint-Pierre du Vatican) où vous pourrez admirer la Pieta de Michel-Ange, mais vous devrez payer pour visiter le reste de la cité du Vatican et la chapelle Sixtine. La basilique Santa Maria spora Minerva possède également une sculpture de Michel-Ange visible gratuitement.

2. Tirez le meilleur parti des autres musées de Rome le dimanche

À Rome, le premier dimanche du mois offre un nombre incalculable de choses gratuites à faire dans la cité éternelle. Vous pourrez passer du temps au Colisée, au Forum, à la Villa Borghese et dans le Castel Sant’Angelo entre autres, tout cela sans payer.

Tout cela peut paraître un peu compliqué mais vous pouvez aussi visiter gratuitement les musées du Vatican le dernier dimanche de chaque mois. Cependant, soyez conscient que vous ne pourrez pas faire valoir ce droit lors d’un dimanche de Pâques ou si le dimanche en question tombe un 29 juin, à Noël ou le 26 décembre. Alors gardez ces particularités en tête si vous réservez un séjour à Rome.

3. Désaltérez-vous et économisez le plastique dans les fontaines de Rome

L’une des choses les plus cool de Rome, c’est que vous pouvez puiser gratuitement de l’eau à l’une des 2000 fontaines potables de la ville : elle y est délicieuse et fraîche. Si vous avez déjà étudié l’histoire romaine à l’école, vous vous souviendrez que les Romains étaient connus pour leurs constructions d’aqueducs transportant de l’eau vers les villes qu’ils avaient fondées. Et le fruit de ce travail peut être admiré aujourd’hui à des centaines de coins de rue, le plus grand nombre au monde. Alors vous pouvez remplir votre bouteille d’eau pour affronter une journée de visite, ce qui est particulièrement bienvenu lors des étés étouffants. 

Le saviez-vous ? On les appelle nasoni car elles ont la forme de grands nez. L’une des questions les plus tapées sur Google est « Peut-on boire sans risque l’eau de Rome ? » et la réponse évidente est oui. Le niveau de pureté de l’eau est testé fréquemment, celle-ci est donc aussi saine que l’eau du robinet. Les seuls moments où vous verrez les fontaines éteintes sont lors des grandes sécheresses.

4. Villa Torlonia à Rome

Qui n’aimerait pas se faufiler là où Mussolini faisait sa promenade quotidienne ? Il y a ici de nombreuses curiosités à voir, ainsi qu’à la Casa delle Civette (Maison des Hiboux), cela a quelque chose du conte de fées.

5. Baladez-vous dans les magnifiques jardins de Rome

Qui n’aimerait pas se faufiler là où Mussolini faisait sa promenade quotidienne ? Il y a ici de nombreuses curiosités à voir, ainsi qu’à la Casa delle Civette (Maison des Hiboux), cela a quelque chose du conte de fées.

Plus d’un tiers de Rome est composé de parcs, de jardins et d’espaces ouverts : il y a donc beaucoup d’opportunités de faire une pause et de se détendre sur l’herbe ou sur un banc.

Voici notre top quatre des jardins où passer du temps : 

Villa Borghese

Si vous devez réserver en avance pour la villa et la galerie, les espaces verts sont gratuits et méritent une balade dans les jardins luxuriants. L’entrée principale se trouve près des Marches Espagnoles et vous y verrez de beaux panoramas de la ville.

Jardins du Palazzo Barberini

L’entrée de la somptueuse résidence papale est payante, mais les jardins à l’arrière sont gratuits, remplis de calmes terrasses et de verdure pour s’évader de la ville bruyante.


Giardino degli Aranci

Une autre sympathique vue de Rome se trouve dans ce parc : elle vous permettra d’utiliser la fonction « panoramique » de votre téléphone. À proximité de ce jardin se trouve le célèbre point de vue où l’on peut voir Saint-Pierre par le trou d’une serrure.

Parco degli Acquedotti

Si, dans votre tête, vous imaginiez un parc romain avant votre visite, c’est probablement à cela qu’il ressemble. Situé près de la célèbre Voie Appienne, ce parc semble tout droit sorti d’un film, avec ses pins alignés le long des aqueducs.

Que puis-je faire d’autre à Rome ?

Et pour vous rendre là-bas, les vols vers Rome sont nombreux chaque jour. Il existe une large offre d’hôtels à Rome, de l’établissement cinq étoiles avec vue aux options plus économiques mais accueillantes. Et en ce qui concerne les économies, la réservation du vol et de l’hôtel en même temps peut souvent revenir moins chère. Étudiez nos conseils pour une escapade à Rome et ajustez votre vol et votre hôtel comme vous préférez. 

Découvrez aussi

Réservez votre voyage à Rome dès maintenant