est

Week-end au Mont Saint-Michel

Une origine légendaire

En l’an de grâce 708 de notre ère, la légende prétend que l’archange Saint-Michel s’opposa à Satan (incarné en dragon) autour de ce qui s’appelait à l’époque le « Mont Tombe ».
L’archange apparu trois fois en rêve à Aubert, évêque d'Avranches, pour lui intimer l’ordre de construire un lieu de dévotion à l’endroit même où il aurait vaincu le Malin. .
Ainsi débute la construction de ce sanctuaire qui allait devenir l’un des principaux lieux de pèlerinage chrétien en Europe. 

L’abbaye et ses dépendances sont classées monuments historiques dès 1862, tandis qu’il faudra attendre 1979 pour que la commune dans son entier ainsi que la Baie soient classées au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
De la première église consacrée en 709 à l’archange Saint-Michel jusqu’à la Renaissance, les bâtisseurs se sont succédés, depuis le style préroman de l’an mil jusqu’aux constructions militaires nécessaires pour soutenir le siège de trente années que les anglais font subir à la ville durant la guerre de cent ans. .
Vous retrouverez tous les styles architecturaux religieux lors de votre week-end au Mont Saint-Michel.
La révolution française transforma les édifices religieux en prison mais ceux-ci furent réhabilités au 19ème siècle.

Une baie exceptionnelle

Avant de visiter le Mont Saint-Michel, vous aurez l’occasion de parcourir sa célèbre baie, théâtre des plus grandes marées d’Europe, où, selon l’adage, la mer monte à la vitesse d’un cheval au galop.
Le paysage y est grandiose, une fois la mer retirée, les fonds sableux apparaissent faisant miroiter des flaques dorées au soleil. 
La présence d’un guide est indispensable lors d’une visite à pied de la baie, car il faut le rappeler, les marées sont dangereuses. 
Vous pourrez préférer découvrir cette curiosité naturelle à cheval ou en ULM, pour ressentir la fusion des éléments, l’eau et le ciel unis en une même matière. 
Une expérience époustouflante s’il en est !

Une politique de préservation du patrimoine

La ville du Mont Saint-Michel a su mener une politique favorable au développement touristique en préservant au mieux l’environnement. 
En 2012, les voitures ont été exclues et les parkings déplaisants qui s’étalaient au pied des remparts ont été repoussés à trois kilomètres, sur le continent. 
Ce sont désormais des navettes qui assurent la liaison entre les parkings et le Mont. Grâce à ce projet écologique, esthétique et économique, le Mont Saint-Michel devrait redevenir une île à marée haute pendant cinquante jours par an.

La gastronomie locale

En plus de toutes les spécialités normandes que vous pouvez connaitre (la cuisine au beurre et à la crème fraiche), votre week-end au Mont Saint-Michel vous offre une vraie spécialité gastronomique : l’agneau ou le mouton de pré-salé. Ce sont des ovins qui paissent la flore saline de la baie et dont la viande s’imprègne délicieusement d’une saveur salée.

Enfin, si un nom peut être rattaché au Mont Saint-Michel, c’est celui de la Mère Poulard. Ce restaurant propose un produit phare depuis le 19ème siècle, l’omelette soufflée. Il s’agit d’œufs et de crème battus en neige avant d’être cuit au feu de bois dans une poêle en cuivre.

Si vous ne connaissez pas encore le Mont Saint-Michel, vous avez certainement déjà goûté à la spécialité de la Mère Poulard la plus internationale, les galettes bretonnes, que tous les touristes rapportent de leur périple au Mont Saint-Michel.

5 questions avant de partir en week-end au Mont Saint-Michel

1. La ville est-elle faite pour moi ?

Le Mont Saint-Michel n'est pas réservé aux pélerins qui viennent par milliers tout au long de l'année. C'est avant tout une cité unique en son genre où familles et couples trouveront de belles promenades à faire dans la baie.

2. Quand partir ?

En toute saison ! Le Mont Saint-Michel est une destination privilégiée pour les touristes tout au long de l'année, notamment grâce à la portée sacrée de la Basilique.

3. Comment circuler ?

A pied ! En effet, on ne peut pas accéder au Mont Saint-Michel en voiture, il faut se garer dans des parkings éloignés et des navettes permettent de rejoindre le Mont.

4. Quel est le coût de la vie ?

La vie est forcément chère dans la troisième destination touristique de France. Comptez pas moins de 40€ pour déguster la fameuse omelette fouettée de la Mère Poulard, l'institution gastrnomique de la ville.

5. Quelles sont les spécialités locales ?

Nous vous le disions : l'omelette fouettée de la Mère Poulard, mais aussi l'agneau de pré-salé, et comme partout en normandie, toutes sortes de spécialités laitières et fromagères.

Pourquoi réserver chez nous

Economies

des tarifs spécialement négociés pour vous, la garantie de faire des économies

Flexibilité

flexibilité des dates et des horaires, disponibilité garantie et confirmation immédiate

Besoin d'aide avec votre réservation ?

Appelez nos experts au 0892 68 61 00 (0,40 € TTC / min) de 9h à 22h en semaine et de 9h à 20h les week-ends et jours fériés

*Prix TTC, à partir de, par personne, incluant le vol A/R ou le train A/R et l'hébergement en chambre double. A noter, les prix affichés ainsi que la disponibilité des offres sont affichés en temps réel. Par conséquent ils peuvent évoluer d'un instant à l'autre.
**Des frais de réservation par téléphone vous seront facturés si vous réservez par notre centre d'appel.