Istanbul, entre deux continents

Aucune ville au monde ne se retrouve à ce point à cheval entre deux continents, l’Asie et l’Europe. Istanbul est, de chaque côté du Bosphore, un trait d’union entre ces deux civilisations.

Istanbul mosquee
Istanbul mosquee

Celle qui fut Byzance, Constantinople, puis Istanbul a subi toutes les influences chrétiennes et ottomanes pour obtenir un curieux mélange de cultures. Le temps d’un week-end à Istanbul, vous y découvrirez des palais somptueux, des mosquées majestueuses, une basilique byzantine vieille de 1500 ans et un Grand Bazar où tout s’achète et tout se marchande autour d’une tasse de thé offerte par le commerçant…

Commencez par bien choisir votre quartier de résidence

Nous vous recommandons le quartier très vivant et très cosmopolite de Beyoglu, situé au cœur de la vieille ville. Vous y trouverez tout ce qu’il vous faut en termes d’hôtels, de restaurants, de cinémas et de toutes les attractions possibles. Un vieux tramway traverse le quartier dans une rue piétonne, vous pourrez l’emprunter lorsque vous serez fatigué entre eux visites.

Istanbul tramway
Istanbul tramway

Le quartier de Sultanahmet est le centre historique d’Istanbul, vous y trouverez les principales attractions de la ville, les mosquées, les musées, le grand bazar mais le quartier est quasiment réservé aux touristes. Si vous êtes en quête d’authenticité, passez votre chemin. Enfin vous pourrez choisir les quartiers de Taksim ou de Galata, plus excentrés mais très sympathiques, idéals pour découvrir l’Istanbul des stambouliotes.

La Mosquée Bleue, la basilique Sainte-Sophie, les citernes et Topkapi

Il ne vous suffira pas d’un week-end pour explorer les myriades de merveilles d’Istanbul, mais certaines d’entre elles sont inévitables. Témoin de l’histoire troublée de la ville du Bosphore, la Basilique Sainte-Sophie, la plus vieille (elle date du 6ème siècle !) et la plus imposante de la chrétienté fut, pendant quelques siècles, transformée en mosquée, les fresques de mosaïques de la passion du Christ furent recouvertes de faïences pour ne pas heurter l’interdit musulman de la représentation divine. Aujourd’hui, un vaste chantier de réhabilitation permet de mettre au jour ces fresques d’origine de toute beauté.

Istanbul sainte sophie
Istanbul sainte sophie

Plus de 1000 ans après la construction de Sainte-Sophie, le Sultan Ahmet 1er lança la construction d’une mosquée qui devait rivaliser avec Aya Sophia (déjà transformée en mosquée). Un chantier titanesque qui impressionne encore de nos jours avec les 21000 carreaux de faïence d’Iznik bleues qui donnent leur couleur et son nom à l’édifice : la Mosquée Bleue. Autre lieu de visite étonnant et immanquable : la citerne romaine, un réseau de citernes construit au 6ème siècle qui approvisionnait le Grand Palais de Constantinople. Vous aurez grand plaisir à déambuler dans la pénombre et la fraicheur de ce bâtiment hors du commun. Vous y prendrez de sublimes photos, atmosphère tamisée, et profiterez d’une ambiance sonore unique.

Istanbul citerne
Istanbul citerne

Enfin, comment oublier le très fastueux Palais de Topkapi qui sera absolument incontournable lors de votre visite à Istanbul. Visitez la salle du trésor et découvrez les fameux chandeliers en or incrusté de diamants d’un poids de 48 kg chacun, ou imaginez -vous sur le trône du Sultan, lui-même incrusté de pierres précieuses. Ne manquez surtout pas le harem de Topkapi.

Les bazars, à ne pas manquer

Expérience inévitable, les bazars ! Le Grand Bazar d’une part, immense (un village dans la ville, l’un des plus grands marchés couverts du monde) , où l’on trouve de tout, des bijoux, des étoffes de grande qualité, des  tapis et des antiquités. Promenez-vous parmi ses 60 rues, et perdez la tête dans ses 5000 boutiques où le marchandage est une règle de politesse, dont il ne faut pourtant pas abuser.

Istanbul epices
Istanbul epices

Le Bazar Egyptien, lui, est spécialisé dans les épices, une visite à ne surtout pas manquer ! Promenez-vous dans le dédale des allées où les odeurs capiteuses se mêlent les unes aux autres, pour un effet terriblement exotique.

Des expériences authentiques

Surtout ne quittez pas Istanbul sans avoir fait l’expérience du hammam (bain turc) traditionnel, où hommes et femmes sont séparés et où la pratique du massage exfoliant et de l’épilation sont monnaie courante. Laissez-vous aller entre les mains expertes de votre masseur(euse) et profitez de ce moment de détente unique au cœur de la grande ville.

Istanbul baklava
Istanbul baklava

Partez également à la découverte de la gastronomie turque, considérée comme la troisième cuisine la plus variée du monde après la France et la Chine. Bien sûr, vous devrez goûter un kebab sur place mais la liste des spécialités est infinie. Des mezzés traditionnels aux spécialités de poissons fraîchement pêchés du Bosphore, vous ne saurez plus où donner de la tête… Pensez à goûter aux baklavas, cette célèbre pâtisserie très sucrée, à savourer avec un café turc, où le marc de café est déposé au fond de la tasse. Et enfin, ne repartez pas sans avoir fait une croisière sur le Bosphore, au moment du coucher de soleil, c’est encore mieux !

Istanbul by night
Istanbul by night