Visiter Amsterdam en 2 jours, Venise du Nord

Qui n’a jamais rêvé d’une longue balade à vélo le long des canaux d’Amsterdam ? Cette image d’Epinal colle à la peau de la belle hollandaise, tout comme le Quartier Rouge et les coffee-shops. Pourtant vous trouverez bien plus lors d'un week-end à Amsterdam que des promenades convenues. Si la ville est petite, elle offre tout de même des possibilités de divertissement et de visites quasiment inépuisables.

ThinkstockPhotos-177838336
ThinkstockPhotos-177838336

Une histoire de la tolérance

Celle qui fut au 12ème siècle un simple village de pêcheurs n’a pas tardé à s’agrandir pour devenir un des plus grands ports de commerce du monde, chanté avec talent par Jacques Brel. De tous temps Amsterdam a été une ville ouverte, tolérant les cultures et les religions de ses habitants, s’ouvrant à partir du 17ème siècle aux communautés juives et protestantes persécutées dans le reste de l’Europe.

ThinkstockPhotos-477307170
ThinkstockPhotos-477307170

Les personnages les plus divers profitèrent de la liberté de culte qui régnait aux Pays-Bas. Au siècle d'Or Néerlandais, toute l'intelligentsia bannie des pays du sud de l'Europe rejoignit une république en plein essor, où on leur garantissait travail et liberté d'opinion. Erudits et philosophes, médecins et magistrats  contribuèrent à créer des universités et à faire d'Amsterdam un grand centre du savoir.

Trop de musées pour espérer les voir tous…

La capitale de la Hollande est LA destination culturelle par excellence, elle se targue de posséder la plus forte densité de musées au monde. Vous n’aurez plus qu’à choisir entre le Musée Van Gogh, le Rijkmuseum et le Stedelijk Museum pour y admirer les toiles les plus fameuses des grands maîtres flamands. Amsterdam compte pas moins de 75 musées, toutes catégories confondues. Les grands musées que nous venons de citer ne sont pas les seuls à passionner les visiteurs. La Maison d’Anne Frank est un témoignage vibrant de la seconde guerre mondiale.

ThinkstockPhotos-454070483
ThinkstockPhotos-454070483

De plus petits musées ne manquent pas d’intérêt comme le Musée de l’Histoire d’Amsterdam, le NEMO, musée des sciences et des technologies, ou encore le Scheepvaartmuseum, le Musée Maritime qui offre au regard des curieux la réplique d’un navire de commerce de l’âge d’Or.

La ville des interdits

Amsterdam est connue pour braver les interdits. Dans le Quartier Rouge où les prostituées s’affichent dans des vitrines éclairées avec un néon rouge, nul besoin de rechercher de la compagnie. Les voyageurs curieux de tout viennent visiter le quartier et ne semblent pas choqués de voir ces femmes en vitrine.

ThinkstockPhotos-71056778
ThinkstockPhotos-71056778

Autre interdit bravé : à Amsterdam, la consommation de cannabis est légale et on peut en acheter en petites quantités dans les coffee-shops qui sont dédiés à cet usage. Loin de la réputation sulfureuse que les puritains veulent bien lui inventer, la ville a su parfaitement encadrer ces deux excentricités qui font également sa réputation de ville ouverte dans le monde. Alors si vous êtes tenté, visitez le musée du Sexe ou celui du Cannabis, et pourquoi ne pas faire l’expérience de la dégustation d’un fameux « space cake » ?

Tout un art de vivre

Cette métropole discrète offre avant tout un cadre idyllique à votre séjour si vous souhaitez fuir le bruit et la pollution des voitures. Ici vous vous déplacerez à vélo, de pont en pont, en admirant les façades colorées des maisons, dans une atmosphère si agréable. Flâner dans la vieille ville pourra vous prendre des jours et vous ne serez toujours pas repu de ces belles images. Venez découvrir la plus vieille église de la ville, Oude Kerk qui date du 14ème siècle, ou savourez un pique-nique au Vondel Park où toute la population locale se retrouve dès que le ciel est au bleu.

ThinkstockPhotos-475555452
ThinkstockPhotos-475555452

Si vous savez prendre le temps, vous pourrez découvrir le mode de vie des hollandais en fréquentant les nombreux cafés de la ville. Les cafés sont une véritable institution à Amsterdam, surtout les typiques « cafés bruns », qui depuis plus de trois siècles incarnent l’âme de la ville. On y discute autour d’une pinte de bière bien forte (attention : les bières hollandaises comptent 9° d’alcool) en fumant négligemment une cigarette. Leur appellation « cafés bruns » vient d’ailleurs de la couleur des murs après des années d’atmosphère enfumée. Comment parler d'Amsterdam sans mentionner ses magnifiques marchés aux fleurs, vous déambulerez dans les allées en vous enivrant des parfums suaves des milliers de fleurs proposées.

ThinkstockPhotos-72969320
ThinkstockPhotos-72969320

Enfin, si la cuisine locale n’est pas réputée pour sa finesse, allez tout de même goûter les très typiques croquettes frites de chez Van Dobben. Venez découvrir Amsterdam et ses canaux le temps d'un week-end.